• Donner pour aider.

     

    Oui donner une chose pour un bien-être, c'est ce qui fut fait quand mon amie est partie là-haut, car c'est nous qui gérions et nous occupions d'elle qui était amputée, et sur la fin avait la maladie de Alzeimer étant en résidence à 20 km de notre ville, nous la visitions deux ou trois fois par semaine.

    Mon amie est partie et  ses affaires que j'ai eu du mal à trier, le chagrin et la fatigue mêlées j'agissais tel un robot, aidée par mon mari et une auxiliaire de vie qui savait à qui donner les habits,  car tout ce que je tenais en main me ramenait vers elle, alors certaines choses sont parties aux œuvres, et données à des personnes démunies.

    Des meubles ont été donnés, partagés,  car pas moyen de revendre certains destinés à une personne handicapée.

    La solution a été enfin trouvée, venant d'un infirmier.

    Il voit plus de gens en difficultés que nous, étant confronté chaque jour à de plus en plus de malades.

    Donc le lit médicalisé en bois super équipé électrique quasiment neuf a fait le bonheur ( vague mot ) d'une personne en maison de retraite, car c'est là qu'il a atterri.

    Je suis ravie qu'au moins il serve à une maison qui reçoit des personnes âgées sans beaucoup de ressources.

    Le Directeur n'en revenait pas lui-même de ce legs en accord avec le fils  de mon amie.

    Car lui résidant à des milliers de km  nous avait donné tout pouvoir, de toute façon mon amie était plus que ça pour moi, j'avais une grande tendresse pour elle qui me manque toujours.

    Elle serait satisfaite de voir cet état de donation, et qui sait peut-être là-haut le sait-elle...

     

    Donner pour aider.

     

    Donner pour aider.

     

    Donner pour aider.

    Partager via Gmail

    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires