• A la Saint-Glinglin !

    glinglin.jpg

     

     

    Voici une phrase fort usitée, du moins il m'arrive de l'entendre, et de l'avoir dite,  sachant  pertinemment que ce qu'on promet n'arrivera jamais.

     

          _A la Saint -Glinglin :

        _" A une date indéterminée...

    Autant dire : Jamais "

     

    Car si l'on vous propose de vous donner quelque chose à la Saint-Glinglin n'y comptez pas, vous ne l'aurez jamais.

    Je vous fais un résumé de l'origine de ce saint au nom fantaisiste. 

    On serait porté de croire qu'il a été tout simplement été inventé pour nous faire tourner en bourrique.  

    Mais le dictionnaire historique de la langue française nous apprend qu'il n'en est rien.

    Le nom Saint-Glinglin viendrait d'une déformation du mot seing, lui-même tiré du latin signum, signal puis sonnerie de cloche.

    Et glin-glin dériverait du verbe glinguer, sonner employé dans certains dialectes.

    A la Saint-Glinglin aurait donc signifié dans un premier temps

       _" Au moment où la cloche sonne ".

    Bref, rien à voir, avec l'emploi qu'on en fait aujourd'hui !

    En revanche, quand on évoque dans le même sens la Saint-Saucisson, la Saint-Ripolin ou, plus vulgairement la Saint-Trou-du-cul, là il s'agit bien d'une fête née de l'imagination populaire...

    On retrouve cette dernière expression dans  le livre :

        _" Le cave se rebiffe " d'Albert Simonin, la suite de  

      _" Touchez pas au grisbi ".

     

    La police ayant fermé pour une durée indéterminée le bar qu'il vient d'acheter, Max, le personnage principal commente flegmatique :

        _ " Nous voilà avec six briques bloquées jusqu'à la Saint-Trou-du-cul ".

     

    Je rajoute que dans le Nord il y a la Saint-Glinglin ( à consommer avec modération ) une bière artisanale, ambrée, triple et la blonde.

    * etiquette-ambree.gif

    *etiquette-triple.gif

    *

    etiquette-blonde.gif

    *

    Bière Artisanale Saint-Glinglin Blonde 6% vol.

    La Saint Glinglin Blonde est la petite sœur de la triple.

    Elle s’inscrit dans la lignée des bières de grande saveur.

    C’est une bière de fermentation haute, non centrifugée, non filtrée, non pasteurisée, re-fermentée en bouteille et donc saturée naturellement.

    Un subtil mélange de houblons et d'épices lui procure ses notes fruitées.

    Moelleuse, elle développe une jolie complexité aromatique.

    La St Glinglin blonde s'accorde avec tous les plats de la région et peut être aussi dégustée en apéritif...

    Ne me demandez pas si cette bière est bonne, je ne puis vous répondre n'aimant pas cette boisson, mais comme c'est un produit nordiste gageons qu'elle doit être excellente !

     

     

    Fichier hébergé par Archive-Host.com

     

     

    « Thalassa à Sète. Nausicaá nouveau et unique ! »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Vendredi 8 Juin à 10:00

      Toi aussi tu m'as faite bien rire!Et que de souvenirs pour la nordiste expatriée .

    Merci ,merci.

    Bisous

    Sabine

    2
    Vendredi 8 Juin à 10:18

     

    Kikou Marie,

    mon homme ne connaît pas cette bière, si nous allons une fois dans le nord, j'essaierai de lui en trouver. Il aime bien en boire de temps à autre, comme hier avec Manu le voisin.

     

    Aujourd’hui c’est avec la pluie que je viens te souhaiter une bonne journée.

     

    Nous devons faire une après-midi avec Jess, ce sera sous la flotte .

     

    Passe un bon week-end, gros bisous,

     

    Nadine

     

    Résultat de recherche d'images pour "BON WEEK-END"

    3
    Vendredi 8 Juin à 11:54

    Coucou Marie

    Tu m'as bien faite rire lol , pas mal ton billet he!

    Je te souhaite une bonne fin de semaine et un beau week-end.

    Gros bisous

    4
    Vendredi 8 Juin à 16:53

    Salut

    Elle est bonne la bière ,

    Bravo pour cet article.

    Bon week-end

    5
    Vendredi 8 Juin à 19:19

    J'adore ton texte !

    plié de rire.....

    merci pour cette note de fraicheur (de l'esprit)

    et metrci aussi pour ton "oubli"

    si bien présenté !

    pas de souci, je ne puis t'oublier,

    l'amitié est là et le restera !

     

    bises chère mary !

    6
    Samedi 9 Juin à 13:18

    Pas mal du tout ton billet, je ne savais pas qu'il existait une bière et pourtant j'ai beacoup d'étiquettes !!!

    Bonne journée, bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :