• Arrival. Mike Oldfield.

    ARRIVAL. Mike Odsfield.

     

    Alors avec cette musique des années quatre vingt, je pense que pas mal de personnes vont se rappeler de Mike Oldfield.

    Car on l'entendait très souvent, à la radio, télé, et aussi dans les discothèques ou autres endroits, comme dans les maisons où les jeunes de cette époque écoutaient leurs vynil.

    J'aime bien ces instants musicaux du temps où ils passaient en boucle.

    Beaucoup de jeunes en ce moment, viennent à ces musiques et chansons de ces années là...!

    *

     

     

    *

    Michael Gordon Oldfield, dit Mike Oldfield, est un musicien multi-instrumentiste et compositeur britannique, né le 15 mai 1953 à Reading, en Angleterre.

    Il est difficile de classer définitivement la musique de Mike Oldfield dans un genre donné.

    Les premiers albums de Mike Oldfield s'apparentaient au rock progressif par l'existence de longs morceaux complexes.

    La rareté de la batterie associée au caractère hypnotique et répétitif de certains thèmes incite certains à considérer Mike Oldfield comme un artiste du genre New Age, d'autant que la programmation et les synthétiseurs sont devenus prééminents dans les albums de l'artiste à la charnière de l'an 2000.

    Mike Oldfield a également évolué dans la pop music et été influencé par la dance music à partir des années 1990.

    Il est avant tout un guitariste et c'est surtout à la guitare qu'il compose ses œuvres, même s'il ressent ensuite le clavier comme un instrument plus adapté (The Top of the Morning sur Tubular Bells III).

    La guitare est mise en avant sur quasiment tous ses disques.

    La guitare électrique de Mike Oldfield a un son aigu et nasillard, qu'Oldfield a beaucoup travaillé, elle représente plus ou moins sa voix sur ses disques.

    Le son de sa guitare évolue au fil des changements de matériel.

    S'il a commencé avec une Fender Telecaster, il a ensuite utilisé une Gibson SG Junior, une Gibson L6 custom, une Fender Stratocaster. Depuis la fin des années 1980, Mike Oldfield semble jouer essentiellement sur des PRS.

    Mike Oldfield se caractérise aussi par son goût prononcé pour la technologie : il a toujours été le premier à s'équiper de matériels nouveaux (il a été un des premiers à acquérir un Fairlight CMI, par exemple) et travaille depuis vingt ans sur le concept d'œuvres multimédia (musique, vidéo et jeu).

    Mike Oldfield a également composé la musique du film La Déchirure et de quelques documentaires britanniques.

    Sa version de Blue Peter a été utilisée comme générique d'une émission pour enfants de la BBC pendant dix ans ainsi que générique d'une émission de la RTBF appelée Télétourisme.

    petit résumé de la biographie de Mike Oldfield.

    *

    ARRIVAL. Mike Odsfield.

     

    ARRIVAL. Mike Odsfield.

    « C'est vraiment l'automne !Symboles d'Halloween... »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Dimanche 27 Octobre à 10:04

    hello mary

    la seule chanson d'eux que j'adore c'est bien moonlight shadow oh que j'adore cette chanson

    bon dimanche

    gros bisous

    2
    Dimanche 27 Octobre à 10:36

    coucou Mary

    J'ai écouté sa musique je connais mais il y a bien longtemps que je ne l'avais pas entendue

    Merci pour la biographie

    je te souhaite un très bon dimanche

    bisous

    3
    Dimanche 27 Octobre à 10:47

    Merci Marynord

    du rappel de cette belle musique de Mike Oldfield j'ai des vinyles de ses chansons et dommage j'écoute pas souvent et pourtant, mon mari adorait je vais redescendre du grenier ses vinyles en souvenir amicalement bisou passe un très bon dimanche en famille moi après midi je vais voir papa lui montrer les coms sur tablette pour son anniversaire, puis notre petite balade hebdomadaire et goûter salon de thé préféré ,

     

    4
    Dimanche 27 Octobre à 16:45
    Ou la oui ça fait loin j avais pas entendu bisous bisous
    5
    Dimanche 27 Octobre à 17:15

    Bonjour,

    oui j'adore sa chanson très connue

    moonlight shadow.

    Temps convenable, tout se passe bien.

    Bon dimanche.

    Bises

    6
    Dimanche 27 Octobre à 22:11

    merci à toi aussi pour m'avoir fais découvrir yves jamait, il y a des chansons que j'aime et d'autre moins mais je ne regrette pas d'en mettre sur mon blog

    merci encore

    bonne soirée et belle nuit mary

    gros bisous

    7
    Ici ou ailleurs
    Lundi 28 Octobre à 04:56

    Coucou Mary,

    Je me souviens de l’avoir entendu plus jeune, c’est le genre de musique que l’on écouté en Belgique lorsque les frontières étaient encore ouvertes, cool c’est un 2 de tension ce n’est pas le genre de musique que je préfère surtout au petit matin

    https://youtu.be/k3b-ja3Pvio :)

    Merci pour la biographie passe une bonne journée.

    Bisous

    8
    Lundi 28 Octobre à 07:52

    J'avoue très humblement que je ne connaissais pas du tout, je le découvre aujourd'hui sur ton article, peut être logique si il a brillé dans les années 1980, ce sont des années ou j'étais très très occupé avec des journées qui approchaient les 20 heures de travail, je ne consacrais pas de temps à la musique ou à l'actualité.

    Amicalement

    Claude

    9
    Mardi 29 Octobre à 17:02

    Bonjour Mary , 

    Merci infiniment pour ce magnifique partage que j'adore également par l'ancienne déformation professionnelle de suite j'ai repensé à  ABBA et ............

      Clic ;        [1976] ABBA - Arrival

    et surtout Michèle Torr Juste un an après sa sortie, "Arrival" du groupe Abba bénéficiait déjà de paroles françaises bien avant "Belle" du duo Frida & Daniel Balavoine.

    Michèle Torr pose sa voix sur les mots de Jean Albertini et de Didier Barbelivien. Elle est accompagnée par Jean-François Maurice, la voix de "28° à l'ombre et de "La rencontre

    Clic .....; Michèle Torr - J'aime (1977)

    C'est toujours un plaisir de venir te visiter

    Toutes mes sincères pensées

    Marie

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :