• Un peu de Houdan.

     

    ***

    Un peu de Houdan.

    Quelques photos prises lors d'une visite de la ville de Houdan dans les Yvelines par un proche...

     

    Un peu de Houdan.

    ***

    L’église Saint-Jacques Saint-Christophe, célèbre pour ses orgues Cliquot, pour sa fresque relatant le pèlerinage des houdanais à Montserrat datant de 1582 et pour son inscription datant de la Révolution :

    _" Le peuple français reconnaît l’existence de l’être suprême et de l’immortalité de l’âme ".

    Houdan fut aussi une grande ville étape, en témoignent les façades en pans de bois des anciennes auberges des XVIIe/XVIIIe siècles.

    Un peu de Houdan.

     

    Un peu de Houdan.

    ***

    Un peu de Houdan.

    ***

    Un peu de Houdan.

    ***

    Un peu de Houdan.

    ***

     

    Un peu de Houdan.

    ***

     

    Un peu de Houdan.

    Bien que l’on retrouve des traces remontant à l’Antiquité, la région de Houdan fut vraiment peuplée à partir du Ve siècle.

    Sa forme en hauteur lui conférait à l’époque une réelle position stratégique.

    À partir de l’an 1000, sous l’influence des seigneurs de Montfort, Houdan se développe et prend de l’importance.

    Les nombreuses guerres avec le Roi d’Angleterre poussent Amaury III de Montfort à ériger un donjon de pierre, entouré d’une enceinte et d’une muraille.

    Dès cette époque, la ville de Houdan devient une place commerçante très importante.

    Au XVIe siècle, les fortifications de la ville sont étendues.

    On retrouve trace de ces fortifications à ce jour, rue des remparts (Tour Guinant) et en contrebas de la ville, chemin de la Croix aux Pèlerins (Tour Jardet et Tour de l’Abreuvoir).

     

    Un peu de Houdan.

     

    ***

    Un peu de Houdan.

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique