• Photo-2222-565.jpg  

    Revenant de ma leçon d'orthoptie, plutôt que traverser Bergues comme d'habitude, voyant le panneau Hondschoote affichant hôtel de ville XVI ème siècle, et les divers édifices ce fut le détour par cette ville vraiment attrayante.

    D'abord le moulin immense bien entretenu m'a de suite attiré, et quelle joie de pouvoir marcher le long de la route longeant les champs pour y accéder puis direction une grande place aux rues transversales et pelouses entourant l'église et des monuments d'honneur.

    Article de 2014.

     

    Photo-2222-552.jpg

     Les immenses champs à pommes de terre.

    Photo-2222-548.jpg

     

     

    Photo-2222-551.jpg 

     

    Photo-2222-559.jpg

     

    Photo-2222-560.jpg

     

    Photo-2222-561.jpg

     

     

    Copie-de-Photo-2222-580.jpg

     

    Photo-2222-578.jpg

     

    Photo 2222 558 pas réussie photo de l'hôtel de ville 

    Photo-2222-555.jpg

    Photo-2222-556.jpg

     

    450px-Hondschoote_7.JPG

     

     

    Photo-2222-577.jpg

    Dans l'autre article ce sera l'intérieur de l'église...

    *

    Hondschoote ne devrait en principe pas se prononcer comme pourrait le suggérer une lecture à la française de ce nom qui correspond en fait à une graphie néerlandaise.

    Il devrait se prononcer à peu près  honne-ts-côte 

    conformément à la prononciation du néerlandais, ou  honne-ts-chaud-te  selon une prononciation ouest-flamande, se différenciant de la prononciation standard du néerlandais.

    De très nombreux français, rarement les belges quelle que soit leur langue, prononcent cependant " onze-cote " ou " on se shoote "

     Le Pays du Lin:

    Surnommé ainsi car l'économie du Lin y est importante, ce vaste territoire naturel s'étend de la vallée de l'Yser jusqu'aux plages de sable fin de la côte d'Opale.

    Les nombreuses fermettes et maisons isolées donnent à cette campagne un caractère typique qu'il faut absolument découvrir en bicyclette !

    En juin la plaine devient toute bleue ( c'est la floraison du lin ) et l'odeur des blés qui mûrissent  parfument l'air chaud de l'été qui arrive.

     Deux paysages radicalement différents entourent Hondschoote.

    Au sud de la ville, c'est le "Houtland avec ses petits bois "déposés" ça et là reliés par les haies d'épines qui retiennent et abritent les animaux des fermes d'élevages.

    Au nord d'Hondschoote, c'est l'univers de l'eau, " une vrai petite Camargue " !

    De nombreuses espèces d'oiseaux viennent nicher sur les berges des "watergangs " ( petits canaux qui quadrillent ce territoire situé à moins 2m sous le niveau de la mer ).

    A voir absolument l'atterrissage du cygne sur les étangs des Moëres...

    petit résumé trouvé sur le net.

    A suivre...

    Photo-2222-564.jpg

     

    *

     
    Partager via Gmail Yahoo!

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique