• Chez Laurette...

    Chez Laurette...

     

    Le magnifique tube "Chez Laurette" composé par Michel Delpech était inspiré d'un lieu et d'une personnalité importante pour le chanteur disparu...

    Mais c'est Serge Lama  qui rend hommage à Michel Delpech.

    Le chanteur Michel Delpech, décédé le 2 janvier 2016 des suites d'un cancer à l'âge de 69 ans, laisse à ses fans un répertoire riche en tubes.

    Parmi ses belles chansons immortelles, une se détache peut-être un peu plus du fait d'une popularité jamais démentie et d'un délicat mélange de nostalgie et de tendresse " Chez Laurette " .

     

     

    La chanson, écrite en 1964 dans un train en quinze minutes par Michel Delpech âgé de seulement 17 ans, est un cri d'amour,   à un bar de Courbevoie, en banlieue parisienne.

    Celle-ci, qui ne s'appelle en réalité pas Laurette mais Christiane témoigne après la disparition, le 2 janvier 2016 de l'artiste.

    L'établissement était tenu par une patronne, Christiane Vauquelin, qui s'est longuement occupée de Michel Delpech.

    Au micro de RTL, Christiane Vauquelin, aujourd'hui âgée de 86 ans, évoque avec émotion l'artiste disparu :

    _" Sa maman me le confiait très souvent, alors je le chouchoutais.

     Quand il a écrit chez Laurette, il a dû penser à tout cela."

    Christiane Vauquelin, qui avoue qu'elle n'aurait jamais imaginé que la chanson "allait faire une telle enjambée" avait écrit, voilà quelques années, un petit livre expliquant l'origine de Chez Laurette.

     

    Chez Laurette...

     

     

    Interviewée par La Nouvelle République, elle confesse que le petit ouvrage n'ait jamais été publié :

    _"Je ne regrette pas, ce livre, j'aurais dû le faire avec Michel."

    L'octogénaire garde des souvenirs de celui qui était à l'époque son petit protégé, un "magnifique bébé" puis un junior de quatre ou cinq ans qui a trouvé dans son café sa première salle en chantant notamment du Luis Mariano :

    _ "Il fallait qu'on l'écoute et ne surtout pas rire, c'était très sérieux.

    Il y a une étoile qui a scintillé au-dessus de lui pour le spectacle, c'est sûr."

    Résumé d'une lecture sur une origine de la chanson car peut-être y en a t-il d'autres...

     

     

    Chez Laurette...

     

    « Etincelles dans le regard.Sur ma vie... »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Samedi 16 Novembre 2019 à 08:55

    Très très bel article !  Je ne connaissais pas l'histoire du café dans sa totalité et cette dame a eu raison d'en écrire un livre. J'adore Michel Delpech ; il a bercé mon enfance et ma jeunesse et je l'écoute encore souvent. Ma chanson de lui préférée est Wight is Wight ; je la chante souvent sous la douche. "ils sont arrivés dans l'île nue, sans un bagage, les pieds nus...".

    Merci Marynord pour cet agréable instant musical et pour l'histoire de la chanson "Laurette".

    2
    Samedi 16 Novembre 2019 à 09:03

    Merveilleuse chanson qui a bercé mon adolescence, reprise si souvent dans des soirées amicales...

    Bon w-end!

    Bises de Mireille du sablon

    3
    Line
    Samedi 16 Novembre 2019 à 09:21

    Bonjour Marie, ça change de Michel Delpech, mais c'est agréable, bisous du sud.yes

     

     

    4
    Samedi 16 Novembre 2019 à 11:03

    C'est trop beau ce billet et le chanteur

    je l'adore merci du souvenir de ses belles chansons,

    amicalement bisou bon week-end envoie de MP ...

    merci pour info ,

     

    LES DAMES EN CADRE ***

    5
    Samedi 16 Novembre 2019 à 11:33

                                              Bonjour Marie

    C'est vrai que la chanson de chez LAURETTE est une belle poésie nostalgique, c'est bien de l'avoir mise sur ton article, et la voix de ..... DONT JE ME RAPPELLE le nom est bien appropriée (j'irai voir les petites filles de piggale"

    Passe un bon dimanche en ce 16 Novembre

    Amitié

    Jean

    6
    Samedi 16 Novembre 2019 à 17:15

    Bonjour marynord,  j'avais presque oublié Michel depuis un moment vu que ces chansons ne passent plus sur radio bleue ma radio du matin , j'ai ces CD mais ma radio donne de la vieillesse et ça marche plus, mais bon il me faudrait en racheter une autre,  autrement il fait froid, ça gèle chez nous, je ferme tôt vu que mon chein est mort lundi, et  que j'ai peur toute seule avec Fabien car lui ne sais pas se défendre, , merci pour ce partage, bonne soirée a vous et gros bisous de nous Marie

    7
    Ici ou ailleurs
    Dimanche 17 Novembre 2019 à 06:32

    Bonjour ma chère Mary,

    J’adore cette chanson mais je préfère la version de Miche pour moi c’est une partie de ma jeunesse mon père allait prendre son café avant d’aller travailler et juste devant son usine l’enseigne du café c’était chez Laurette.

    Merci ma trufette passe un bon dimanche

    Gros bisous 

    8
    Dimanche 17 Novembre 2019 à 08:25

    Je ne connaissais pas tout l'historique de cette très belle chanson, mais dans l'interprétation de Michel on sentait l'importance qu'avait cette personne qu'il appelait Paulette. L'interprétation de Lama est très belle aussi bien que j'avoue préférer celle de Michel, mais c'est normal, en général le créateur à placé son âme et son cœur dans son œuvre.

    Je te souhaite un très beau dimanche

    Amicalement

    Claude

    9
    Dimanche 17 Novembre 2019 à 09:56

    Je ne passe pas beaucoup sur les blogs en ce moment mais cette chanson je ne pouvais pas la louper. 

    J'ai eu mon chez Laurette à moi pendant mon adolescence et j'en garde de superbes souvenirs. 

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :