• Comment c'était possible...!

     

    Comment c'était possible...!

    _" Comment c'était possible avant  !

     _" Comment pouvait-on vivre sans ordi, sans télé etc.... ?"

    Question posée par un adolescent  au cours d'une conversation.

    Bonne question en un sens que ce jeune est dira-t-on privilégié point de vue environnement, encadrement familial, collège privé, vacances luxueuses même si lui à son âge ne s'en rend pas compte.

    Chez lui, rien ne manque,  tant aussi bien que victuailles, vêtements de marque,  l'écran télé immense, ordi personnel, bref un mode de vie que beaucoup de personnes aimeraient avoir.

    Non il n'est pas fier, ni présomptueux, au contraire il sait comment sont certaines catégories, sa famille ne lui permet pas d'être hautain envers les autres, le respect lui est inculqué.

    Donc cette question posée pour avoir ma réponse surtout, de par le fait de la différence de générations.

    Je lui ai expliqué que dans les années 50/60 peu de foyers possédaient la télé, n'avaient pas de téléphone, même pas l'eau courante.

    Mais cela ne manquait pas ces  " conforts " du fait qu'ils nous étaient inconnus.

      _" Alors " dit-il  " je me demande ce que vous faisiez, moi je me serais ennuyé ! "

      _ " Nous tricotions, cousions, lisions, parlions entre-nous, et certains à quatorze ans travaillaient, même à l'âge de onze ans comme mon papa,  "lui répondis-je !

    Il me regardait de ses beaux yeux sombres pendant que je lui décrivais cette vie d'il y a passés quarante ans, comme si j'avais souffert, mais de suite je lui dis :

      _" Tu sais, je n'ai pas été malheureuse du tout, mes parents m'ont donné beaucoup de tendresse qui a compensé souvent des privations d'après guerre. "

    J'ai terminé en lui affirmant que lui aussi s'il avait vécu à cette période sans tout ce qui est à notre portée aujourd'hui, il aurait fait comme tout le monde puisque ce modernisme n'existait pas.

    Alors il a hoché la tête d'un air dubitatif, a soupiré et a dit  :

     _" Bien sûr j'aurais fait comme les autres mais quand même bof  ! "

    Sacré bonhomme va, je t'aime très fort.

     

    Fichier hébergé par Archive-Host.com


    « Brocante d'une petite ville.Petite suite si vous voulez. »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    10
    Jeudi 7 Août 2008 à 21:27
    Ben oui c'est sûr ça dâte de .....Mathusalem ! Regardes-moi ! lol bises
    9
    Jeudi 7 Août 2008 à 21:26
    C'est une bonne éducation que nous essayons de donner, merci.
    8
    Jeudi 7 Août 2008 à 18:25

    Si mes parents ou grands parents viennent d'un milieu aisé, nous avons toujours fait en sorte d'inculquer les justes valeurs. Le gaspillage n'existait pas et ils ne se prenaient pas pour plus important que les autres, ils avaient toujours conscience qu'ils avaient de la chance. Les valeurs qu’ils m’ont données, j’en ai fait un principe absolu pour mes enfants.
    <o:p>bisous
    pat</o:p>

    7
    Jeudi 7 Août 2008 à 18:11

    c'était une autre époque !!! Aujourd'hui les jeunes sont habitués au modernisme ! et moi aussi d'ailleurs ! lol
    Bisous et bonne soirée

    6
    Jeudi 7 Août 2008 à 14:14
    Ben oui c'est normal, merci de passer dès ton retour, à plus.....
    5
    Jeudi 7 Août 2008 à 13:16
    C'est marrant mais j'avais la même conversation il y a peu avec un proche..Comment faisait on avant ... Je crois que les nouvelles technologies qui n'en sont plus nous aident parfois et c'est un beau progrès..
    Je t'embrasse Sarah
    4
    Jeudi 7 Août 2008 à 11:12
    Merci de passer, ah ! la vallée d'Ossau*********
    3
    Jeudi 7 Août 2008 à 09:36
    meri pour ce retout en arrièr encore une fois..chez nous,oui, il y a avait la télé, l'ordinateur un pue plus tard mais aussi notre chalet envallet dOssau san életricité...le bonheur en vacnaces
    2
    Jeudi 7 Août 2008 à 09:10
    Bonne journée, et merci d'être passé.
    1
    Mercredi 6 Août 2008 à 23:58
    C'est vrai que l'on savait s'occuper... La télévision est arrivée tard chez nous, mais elle ne me manquait pas...

    Bonsoir Ederza !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :