• Deux jeunes hommes dans le désert.

     

    Deux jeunes hommes  dans le désert.

     

     

    Deux jeunes hommes Jean et Paul se perdent dans le désert.

     

    Ils marchent pendant des heures et s’épuisent de soif et de fatigue.

     

    Alors qu’ils étaient sur le point de perdre complètement espoir et s’abandonner à leur sort, ils aperçoivent le minaret d’une petite mosquée…

     

    Ils accourent vers la mosquée, quand Jean dit à Paul :

     _ " Ce sont des musulmans, je vais leur dire que je m’appelle Mohamed ainsi ils vont bien s’occuper de moi. "

     

      Mais Paul n’est pas d’accord :

    _ "  Non, moi je dirai la vérité. "

     

    L’imam de la mosquée les voit et s’approche d’eux :

    _ "  Bienvenus à mes frères, que puis-je pour vous ? "

     

    Jean dit :

    _ "  S’il vous plait, aidez-nous, nous avons soif et faim, ça fait longtemps qu’on marche dans le désert. "

    Il hésite un peu mais il continue :

     _ " Je m’appelle Mohamed "  et il pince son ami Paul.

     

    Paul  dit :

    _ " Moi, je m’appelle Paul "  en jetant un regard coléreux à Jean.

     

    L’imam  dit :

     _ "  Entrez, entrez et mettez-vous à l’ombre. "

     

    Puis il s’absente un moment et revient avec un plateau de dattes fraîches, de l’eau, du lait et du pain puis leur dit :

     _ " Voilà pour Paul, quant à toi Mohamed, apparemment la chaleur t’a fait oublier que c’est le mois de Ramadan.

    Alors un peu de patience, il ne reste que quelques heures avant le coucher de soleil ! "

     

     

    Deux jeunes hommes  dans le désert.

     

     

    Deux jeunes hommes  dans le désert.

    « J'suis ton amie...Honfleur hiver. »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Mardi 8 Janvier à 17:00

    ah oui Mary , une histoire si vrai !!  merci ... aussi pour la belle chanson  ! gros bisous bel am a +  en attendant le soleil 

    2
    Mardi 8 Janvier à 17:12

    Salut

    Et oui ca sert de dire la vérité ...

    Bonne journée

    3
    Mardi 8 Janvier à 17:24

    Bonjour Marie
    il faut s'accepter tel qu'on est ,mentir est un vilain défaut
    3°ce matin mais toujours avec du brouillard
     je te souhaite une agréable journée
    bisous

    4
    Mercredi 9 Janvier à 09:14

    Voici une histoire qui me plait bien et qui démontre que le mensonge ne sert jamais à rien, j'ai toujours préféré prendre le risque de la vérité que de me lancer dans le hasard du mensonge

    Passe une belle journée

    Amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :