• ♫ Encore un mois...encore un an.♫

     

    ♫ Encore un mois...encore un an.♫

     

    Eh bien oui depuis ses débuts de chanteur j'ai aimé écouter Michel Polnareff.

    Michel Polnareff est un auteur-compositeur-interprète français, né le 3 juillet 1944 à Nérac (Lot-et-Garonne).

    Pianiste et mélodiste pop, il cultive une apparence singulière.

    Il est le compositeur et l'interprète d'un grand nombre de succès populaires, Michel Polnareff passe toute son enfance dans la musique.

    Super vidéo ci-dessous, ah  oui quel talent !

     

     

    Son père Leib Polnareff (Léo Poll) a écrit des chansons pour Édith Piaf et Mouloudji, c'est d'ailleurs à lui que l'on doit l'adaptation française de la chanson russe Le Galérien.

    Sa mère Simone Lane, d'origine bretonne, est danseuse.

    Michel Polnareff commence le piano à quatre ans et reçoit à douze ans le premier prix de solfège au conservatoire du 8e arrondissement de Paris.

    À 20 ans, il quitte le cocon familial qu'il juge étouffant, et s’installe sur les marches du Sacré-Cœur avec une guitare achetée avec ses économies.

    Ses premières notes seront celles de La Poupée qui fait non.

    ♫ Encore un mois...encore un an.♫

     

    Il devient beatnik, pacifiste et fait la manche en reprenant les standards rock de l’époque.

    En 1957, il se familiarise avec la langue anglaise lors d'un séjour linguistique dans le Dorset.

     

    ♫ Encore un mois...encore un an.♫

     

    En 1961, en section littéraire, il échoue au baccalauréat, redouble et obtient son diplôme avant de partir effectuer sept mois de service militaire, à Épinal, puis à Montluçon, où il tient la grosse caisse de l'orchestre.

    En 1965, repéré et invité par André Pousse, il remporte un concours de rock organisé par Disco Revue au club alors branché La Locomotive.

     

    ♫ Encore un mois...encore un an.♫

     

     

    Le premier prix est un contrat avec Barclay, que Polnareff refuse.

    Gérard Woog, un ami d’enfance, insiste pour le présenter à Lucien Morisse, patron d’Europe1 et futur manager.

    Michel accepte de signer avec la maison Disc'AZ de Morisse à condition d’enregistrer à Londres avec Jimmy Page à la guitare et John Paul Jones à la basse (futurs Led Zeppelin).

    À son grand étonnement, la maison de disques accepte, et La Poupée qui fait non sort le 26 mai 1966.

    Cette chanson connaît un véritable triomphe et sera reprise par de nombreux artistes.

     

    ♫ Encore un mois...encore un an.♫

     

    Les musiques de Polnareff s'inspirent de styles anglo-américains, suivent parfois une ligne néo-classique (telle Âme câline).

    La presse ne le lâche pas et le considère comme un symbole de la décadence de la jeunesse, à cause de son apparence jugée efféminée (point commun avec David Bowie) et de ses textes qui choquent.

    L'Amour avec toi (repris par Étienne Daho en 1989) est d'ailleurs interdit d'antenne avant 22 heures.

    Résumé de sa grande biographie, laissant sa vie privée qui ne regarde que lui...

     

     

    ♫ Encore un mois...encore un an.♫

     

     

    ********

    « Malo-les-Bains-Dunkerque.La Belle époque Centrum. »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    9
    Andy
    Samedi 25 Février à 16:54

    moi aussi j'aime beaucoup ce chanteur

    une des chansons que je préfère " une maison vide"

    je t'embrasse

     

      • Samedi 25 Février à 18:34

        Telle celle-ci.

        Merci pour ta visite.

        J't'embrasse.Résultat de recherche d'images pour "une maison vide naturaimer"

    8
    Samedi 25 Février à 15:34

    Bonjour Mary

    J'adorais Michel Polnareff, certaines de ses chansons je les fredonne encore !

    Ma préférée ? Holidays

    Bon week end

    gros bisou

    7
    Samedi 25 Février à 15:08
    J'aime aussi tout ce qu'il a fait quelque-soit le style. Bon weekend.
    6
    Samedi 25 Février à 08:54

    Merci de nous parler de ce chanteur et avec des photos anciennes !!!

    Bisous,bisous

    5
    Samedi 25 Février à 07:18

    J'aime toutes les chansons de ce chanteur cool

    Re bon week-end à toi Marie .

    De gros bisous

    4
    Samedi 25 Février à 05:32

    Bonjour , oui je l'aimais bien dans les années 70 + mais plus maintenant ! . Bon week end Marynord ,  bises , escapade 

    3
    poetamateur
    Samedi 25 Février à 01:12

    Agréable chanteur à succès...

    son exil forcé était stupide, mais c'est dans son tempéramment.. son choix...

    merci marie

    2
    Vendredi 24 Février à 22:39

    Kikou,

    très beau billet .

    Je te souhaite une bonne soirée et

    un bon week-end,

    à bientôt ,

    Nadine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :