• Et maintenant. Bécaud.

    Et maintenant. Bécaud.

    Combien de personnes n'ont-elles pas dit  au moins une fois :

     _" Et maintenant que vais-je faire, que sera ma vie ? "...

    J'en ai entendu plus d'une émettre cette petite phrase, la murmurer comme pour se la garder par pudeur.

    Cette chanson  "Et maintenant " interprétée par Gilbert Bécaud est l'oeuvre musicale française la plus jouée au monde après le Boléro de Ravel.

    Gilbert Bécaud est un peu négligé, oublié, depuis sa disparition.

    D'autres artistes sont honorés régulièrement, lui est rarement entendu et pourtant que de succès a-t-il composés et interprétés.

    Bécaud fut la première idole française, bien avant d'autres...

     

     

     

    ******************

    Gilbert Bécaud, né François Gilbert Léopold Silly le 24 octobre 1927 à Toulon, décédé le 18 décembre 2001 à Paris, est un chanteur compositeur, pianiste et acteur français.

     

    Il se produisit trente-trois fois sur la scène de l'Olympia où il gagna son surnom de  Monsieur 100 000 volts, en raison de son sens du swing, mais aussi à cause des passions qu'il soulevait dans son sillage.

    Il laisse l'image d'un homme électrique, toujours en mouvement

    Gilbert est né Silly car à l'époque de sa naissance sa mère n'était pas encore divorcée de M. Silly, donc ne pouvait pas encore avoir le nom de son nouveau compagnon Louis Bécaud, le père de François Gilbert.

    Ce n'est qu'en 1952 que François Silly choisira de prendre définitivement le nom de son père Bécaud associé à son second prénom Gilbert pour devenir Gilbert Bécaud.

    Gilbert Bécaud se produisait toujours sur scène avec le même piano, qui avait une particularité, il était légèrement incliné vers l'avant.

    En effet, Gilbert tenait à voir la salle lorsqu'il était assis au piano et, pour cela, il avait demandé à Jacques Dinnat son régisseur de faire couper l'un des trois pieds de l'instrument afin de lui donner l'inclinaison nécessaire, ce qui a été réalisé par un menuisier de la région parisienne.

    Cette inclinaison, à peine visible pour un œil non averti, était suffisante pour obtenir le résultat voulu, sans être gênante pour son jeu ou celui de Gilbert Sigrist, pianiste qui l'accompagnait alors régulièrement

    Gilbert Bécaud est sans conteste un des grands de la chanson française.

    Il laisse en héritage un catalogue de quelque quatre cents chansons et le souvenir d'une présence intense sur scène.

    résumé du net.

    gilbert-becaud-numero-1-des-ventes-avec-et-maintenant-becau.png

     

     

     

    Arbre-de-reve *******

    « Oui c'est Gravelines !Vue d'en haut la Flandre... »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    11
    Dimanche 25 Juin à 11:19

    sans lui, la chanson Française ne serait pas devenue ce qu'elle est....

    maintenant, avec les "nouvelles variétés"...

    notre pauvre chanson française se dégrade vitesse grand V...

    pourvu que la future relève améliore tout cela !!

     

    merci Marie !

     

    10
    Dimanche 21 Mai à 13:22

    Beaucoup de belles chansons de ce grand artiste !!!

    Bonne journée, bisous

    9
    Dimanche 21 Mai à 12:13

    Ben curieusement je sais ce que je fais de ma vie mais ce que je ne sais pas c' est combien de temps encore ha ha ha .

    Le plus longtemps possible j'espère mais en bonne santé quand même ha ha ha .

    Bon dimanche et gros bisous marseillais venteux et ensoleillés .

    Renée (mamiekéké).

     

    8
    Samedi 20 Mai à 23:04

    bon séjour a toi

    j aimais ce chanteur bisous a toi

    7
    Andy
    Samedi 20 Mai à 20:30

    Je suis désolé mais c'est un chanteur que je

    n'aime pas. Trop d'égo, trop prétentieux,

    Quoique que je reconnaisse qu'il

    ait beaucoup de talent.

    Chacun a ses préférences.

    @ bientôt

    je t'embrasse

    angt?

    6
    Samedi 20 Mai à 15:07

    Bonjour Marie , oui j'aimais ce chanteur ! . Bonne détente en ce week end ensoleillé , bisous , escapade , 

    5
    Samedi 20 Mai à 11:23

    Je me souviens de la 1ère tour d'habitation dans les années 70-80 à la défense. Gilbert Bécaud avait un appartement dedans, son immense piano avait été mis dans la pièce avant de finir les murs et quant il a revendu l'appartement il a du laisser le piano dedans.

    J'aimais beaucoup ce chanteur, son fils travaille à la radio RTL mais à la technique pas à l'antenne.

    Bises

    4
    Samedi 20 Mai à 08:43

    Bonjour et merci Mary ! oh oui un grand de grand !!!

    Bisous !

    3
    Samedi 20 Mai à 08:39

    Bonjour,

    C'est la chanson Nathalie qui me revient à l'esprit. Grâce à toi, je débute mon week-end en chanson avec Bécaud.

    Bon week end

    2
    Samedi 20 Mai à 08:26

    Kikou Marie,

    et bien moi j'adore le boléro de Maurice Ravel .

    J'aime bien écouter de temps en temps aussi Gilbert Bécaut.

    C'est une très belle chanson.

    Passe un bon week-end, gros bisous

    Nadine

    1
    Samedi 20 Mai à 07:32

    Bonjour Marie

    Pour ma part , je me suis dit une fois cette phrase dans ma vie yes.

    Cette chanson est très belle , j'aime beaucoup.

    Je te souhaite une excellent séjour Marie.

    A lundi

    De gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :