• Hardi page.

     

    Une expression populaire de la région Picardie qui nous transporte dans un temps ancien, où des jeunes hommes souvent d'origine noble accomplissaient une sorte de service d'honneur à la cour d'un roi, ou d'un seigneur.

    Probablement en raison de leur jeunesse, ces pages avaient la réputation d'être insolents, farceurs et espiègles.

    C'est ainsi que le terme page du grec -paidion- est devenu synonyme d'enfant insolent, effronté.

    Cette connotation a été renforcée par le participe passé hardi, du verbe -hardir- du francique -hardja-, rendre dur, courageux.

    Aujourd'hui, s'il n'y a plus de pages, les hardis pages, eux continuent d'exister !

    Si vous entendez dans une conversation une personne s'exclamer :

      _" Il est odieux, ces parents devraient réagir, car il est devenu un vrai hardi page " vous avez compris qu'il s'agit d'un enfant ou d'un adolescent insupportable qui aurait besoin d'une bonne leçon d'éducation.

    Et ils sont de plus en plus nombreux à être pire que des hardis pages, ou à le devenir !...

     

    *constanceminiature.jpg *cool-cartoon-3893461.png

     

     

     

    Hardi page.

     

     

     

    86411a56

     

     
    Partager via Gmail

    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique