• Fête nationale.

     

    France Flag

    Night DiamondLe quatorze juillet. Fête nationale.

     

     

    La fête du 14 juillet, commémoration d'un fait historique, c'est surtout perpétuer le devoir de mémoire, le respect.

    La coutume se perd, d'aller se recueillir, rendre hommage aux monuments aux morts.

    Il fut un temps où les écoliers accompagnés de leurs enseignants allaient rendre hommage au monument aux morts, prenant part au défilé avec les vétérans, ce n'est plus guère ainsi, les valeurs partent à vau l'eau comme la politesse,  bonjour, merci, au revoir, drôle d'époque sans repères

    Lorsque j'étais petite fille, bon oui il y a un bail je sais, les enfants des écoles défilaient.

    Les enfants étaient fiers, les filles arborant dans les cheveux un gros noeud fait avec un ruban bleu-blanc-rouge, et les garçons un insigne aux trois couleurs représentant la France.

    Aux fenêtres des maisons un drapeau français flottait, démontrant que le 14 juillet était une fête importante.

    Nous chantions l'Hymne national tous en choeur, car les valeurs existaient...!

    Peu de gens le savent, mais le 14 juillet ne commémore pas seulement la prise de la Bastille de 1789, elle rappelle aussi la fête de la fédération, qui a eu lieu l’année suivante, en 1790...etc...

     

    Fête nationale.

     

     

     

    La Marseillaise.

    Roberto Alagna.

    *

     

    Fête nationale.

     

     

    *

     

    Fête nationale depuis 1880.

    La fête nationale commémore d'abord le 14 juillet 1789, première journée révolutionnaire à portée symbolique.

    Le 14 juillet 1880 devient fête nationale.

    Pendant près d'un siècle, la commémoration du 14 juillet est abandonnée.

    Elle réapparaît en 1880, sous la IIIe République.

    Le régime, pour se consolider, cherche à construire un nouvel imaginaire national, autour de symboles républicains.

    C'est ainsi que la Marseillaise devient hymne officiel et le 14 juillet fête nationale.

    En 1880, pour la première fête nationale, la République fait les choses en grand. Le ministre de l'Intérieur prescrit aux préfets de veiller à ce que cette journée "soit célébrée avec autant d'éclat que le comportent les ressources locales".

    Un défilé militaire est organisé sur l'hippodrome de Longchamp devant 300.000 spectateurs, en présence du Président Jules Grévy.

    Il s'agit de montrer le redressement de l'armée française après la défaite contre la Prusse en 1870.

    Ce défilé militaire, toujours en vigueur, s'inspire aussi du défilé des gardes fédérés de 1790.

    Cette année là, on inaugure également le monument surmonté de la statue de la place de la République, et partout sont donnés concerts et feux d'artifices...

     

     

    Quatorze juillet.Fête nationale.

     

    Le quatorze juillet. Fête nationale.

     

    « Château de Monte-Cristo...L'admiration pour tout. »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Samedi 14 Juillet à 08:06

    Je me souviens des 14 juillet de mon enfance, c'était effectivement une fête de fierté nationale ou chacun se sentait impliqué et voulait participé, on était fier de défiler, fier d'aimer notre pays

    Amicalement

    Claude

    2
    Samedi 14 Juillet à 11:59

    Un bien bel article . Merci à toi .

    Aujourd'hui je fais court ha ha ha .

    Gros bisous marseillais du 14 Juillet .

    Renée (mamiekéké).

    3
    Samedi 14 Juillet à 13:37

    Je me souviens moi aussi que l'on se rendait tous ensemble au monuments aux morts pour les honorer et chanter la Marseillaise que nous connaissions tous. Le respect et la mémoire se perdent et c'est bien dommage. J'ai aujourd'hui encore suivi le défilé à la télé avec toujours autant de plaisir.

    Bonne journée Mary, je t'embrasse, amitiés.

    4
    Samedi 14 Juillet à 13:59

    Je me souviens de ces défilés vers le monument aux morts, on ne comprenait pas toujours la portée de l'évènement mais c'était une fête. 

    Rien dans mon village, tout est trop sec pour faire un feu d'artifice, c'est d'un calme aujoud'hui. 

    Bon week-end.

    5
    Dimanche 15 Juillet à 06:21

    J'aime bien ton article, une petite piqure de rapel ne nuit à personne.

    Nous nous allions au monument aux morts et le soir  voir le feu d'artifice et après tout était calme, aujourd'hui on ne respecte plus grand chose le moindre évènement est prétexte à tout casser  tout brûler ce qui est dommage, le monde à bien changé.

    Je te souhaite une bonne journée

    Résultat de recherche d'images pour "bon dimanche ensoleillé"

    Bisous

    Marie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :