•  

     

     

    C'est la Chandeleur.

     

    Deux février jour de la Chandeleur,  je pense que beaucoup de personnes assimilent ce jour à faire  et surtout manger des crêpes.

    Comme à la maison,  quand je n'allais pas assez vite pour cuire, car  cinq paires d'yeux guettaient l'amoncellement sur le plat, d'ailleurs il fut un temps où deux poêles étaient très utiles.

    L'odeur se répandait dans toute la maison, et j'étais ravie de voir " ma marmaille " se régaler, quoique même adultes la tradition perdure.

    Je lis qu'en Bretagne le cidre est de rigueur pour accompagner les délicieuses crêpes, dans le Nord souvent c'est le café, ou une tasse de chocolat, de la bière dans certains foyers, mais de toute façon mangeons des crêpes même s'il ne faut pas toujours attendre la Chandeleur pour la dégustation...heureusement car j'adore avec de la cassonade belge, ben oui !

     

    crepes.jpg

    *

    Mais qu'en est-il exactement de cette fête ? 

     

     

    C'est la Chandeleur.

     

     

    Un peu d'histoire, depuis quelque 1.500 ans, chaque année, les chrétiens fêtent le 2 février la purification de la Vierge et la présentation de Jésus au temple par une procession aux chandelles, d'où le nom de chandeleur.

    Déjà, dans la Rome antique, les chandelles allumées, promenées par des femmes, marquaient certaines cérémonies religieuses.

    Chandeleur vient précisément de candela " la chandelle " reprise dans l'expression Festa candelarum, fête des chandelles.

    Car dans les églises, les torches sont remplacées par des chandelles bénies que l'on conserve allumées, autant pour signifier la lumière que pour éloigner le malin, les orages, la mort,etc… et invoquer les bons augures à veiller sur les semailles d'hiver qui produiront les bonnes moissons de l'été prochain.

    Les cierges bénis sont emportés dans les foyers pour le protéger.

    Aujourd'hui, on bénit les cierges pour rappeler que Jésus est lumière du monde.

    C'est pourquoi de nombreux dictons sont nés de ce jour de février, sur le même thème :

     _ "Rosée à la Chandeleur, Hiver à sa dernière heure."

    _"A la Chandeleur, L'hiver s'apaise ou reprend  vigueur".

    _"A la Chandeleur le jour croît de deux heures.

    Car les jours allongent sérieusement, la végétation du blé en herbe prend de l'importance, et une offensive de l'hiver serait alors particulièrement cruelle.

    Tous ces symboles se retrouvent aujourd'hui dans cet emblème de la Chandeleur qu'est la crêpe.

    Ce disque doré rappelle lui aussi le soleil, dont le retour commençait enfin à se préciser, les peuplades du Nord de l'Europe et pour les Celtes. On dit aussi que notre pape Gélase retapait avec des crêpes les pélerins arrivés à Rome en pélerinage.

    La crêpe est faite à base du froment de la moisson précédente, que l'on utilise ainsi en quantité car les futures moissons ne sont plus très loin !

    Voilà sans doute pourquoi la crêpe est si populaire en Bretagne.

    Même si sa variante au sarrasin est moins dorée mais permet des mariages salés.

    Je fais les crêpes à la farine de blé.

    Avec une bolée de cidre, la fête est complète.

    Traditions ancestrales, l'Église s'est efforcée, dès sa naissance, de calquer quelques-uns de ses rites sur des pratiques culturelles populaires.

     

    C'est la Chandeleur.

     

     

    C'est la Chandeleur.

     

     


      
    Partager via Gmail

    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique