• Folklore : Boire le café !

     

    Je découpe souvent les articles qui me plaisent et les range pour les relire plus tard et là, ne pouvant pas écrire comme d'habitude j'ai retrouvé celui-ci que j'aurais aimé rédiger car il reflète souvent mon état quand je commande un café surtout à l'heure actuelle où les morceaux de sucre ont été remplacés par des petits tubes !

    *

     

    Texte de Daniel Fatous

    Metteur en scène.

     

    Par la fenêtre de la chambre, Alès m'accueille avec du bleu.

      _"- Café noir, c'est ici ?... "

    "Zut  la cuiller... je vais vous la chercher."

      _"Pas la peine  merci..."

     

    Arrêtée dans son élan, la femme de chambre se retourne et me voit faire (le geste)...

       _ "Vous, vous êtes du Nord ! "

     

    Elle n'a pas dit :

       _ " Nord ! "

    Avec son accent, elle l'a chanté...

     

    J'acquiesce de la tête, un peu dans l'embarras : j'ai déjà le sucre dans la bouche.

     

    La porte de la chambre se referme derrière elle, et je me sens soudain folklorisé.

    Non pas qu'il m'est désagréable d'être reconnu du Nord, au contraire !

    Mais ce geste... boire son café, à la sucette, c'est dans le populo d'ici que ça se pratique.

    C'est de lui que je tiens l'héritage.

    Que de lui !...

    Il y a certains milieux où c'est tabou.

     

    On craint trop le doigt qui colle.

     Le doigt qui colle ?...

    Ah, l'hérésie !

    C'est méconnaitre tout l'art de tremper son sucre.

    On fait en sorte qu'il soit bien imbibé, fondant, et que l'extrémité reste sèche entre les doigts.

    Alors, au prix de cet équilibre subtil, commence le plaisir de bouche.

    Le sucré-café vous circule entre la langue et le palais comme un courant chaud entre les îles.

     

    Une suave injure à la rudesse de l'accent d'ici.

    C'est un instant où on se tait.

    Et quand on se tait, on devient terriblement lucide.

    On a tant ( dégusté ) dans la vie, que pour cette fois, on déguste, jusqu'à ce que remonte du fond de soi l'appel de l'amertume...

    Une gorgée de café noir, et le sucre fuit comme un rêve...

     

    L"amertume du café, après le sucre, c'est comme un tanin de vin, c'est ce qui tient le plus longtemps en bouche, qui survit au bouquet, qui charge votre langue, qui l'épaissit, qui la dispose à moins de mots... et de plus justes !

     

    Ce matin là, à la gare de Lille, j'avais le temps de boire un café.

    Au bar, je me suis étonné de ne trouver que des petits tubes, des doses de poudre blanche.

    J'ai hélé le serveur...:

     

      _"Vous n'avez pas de sucre en morceaux svp ?..."

    Il n'a même pas daigné me répondre.

    Comme si ma question n'avait pas de sens.

    Et puis, il a vu mon compagnon...:

     

       _"Ah  c'est pour le chien...!

    Désolé, on ne sert pas les chiens, ici..."

     

    C'est à peu près, à cette époque que sur le fronton de la gare on avait inscrit en lettres d'or (Lille- Flandres).

     

    Folklorisé je vous dis !...

    Demain, les ouvriers se compteront comme les Cheyennes et j'irai boire mon café au musée.

    L'Histoire commence toujours par les détails.

     

    Voilà l'anecdote

    que je voulais vous faire partager

    et c'est pour cela

    que moi la nordiste pure et dure,

    a toujours dans son sac

    des morceaux de sucre emballés,

    car je ne conçois pas

    de boire mon café

    autrement qu'à la 

    "chuchette ...!"

    N'importe où

    même " aux antipodes  "

    et que m'importe le regard

    que certaines personnes

    lance vers moi...

    Ça m'indiffère...

     

    *

     

     

     

    photo94817

     



    « L'aveugle et le violon.Donne-moi des nouvelles »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Mardi 8 Octobre 2019 à 09:05

    Bonjour Marie
    un petit café c'est bon
    temps  couvert et nuageux aujourd’hui
    je te souhaite une agréable journée 
    bisous

    2
    Mardi 8 Octobre 2019 à 09:54

    bonjour MAry , oui quel beau texte et vive les t'chis ! 

    gros bisous belle journée et semaine  A+

    3
    Mardi 8 Octobre 2019 à 10:13
    Merci pour le café en ta compagnie c'est bien vrai je dois pas être une vraie nordiste mdrrr bisous bonne journée
    4
    Mardi 8 Octobre 2019 à 11:43

    Bonjour Marie

    Sympa comme tout ton billet , il me donne envie de me faire un petit café happy!

    Je te souhaite une excellente journée.

    Gros bisous

    5
    Mardi 8 Octobre 2019 à 11:44

                                            Bonjour Marie

    Merci pour ton petit café " noir" (rire)

    Je viens surtout te souhaiter un bon jeudi en ce 08 Octobre et ce malgré le temps maussade qui sévit sur Lille aussi

    Amitié

    JEAN

    6
    Mardi 8 Octobre 2019 à 15:43

    Je ne bois pas de café, je n'aime pas mais ma belle-soeur faisait comme toi, c'était la seule dans la famille. 

    Ca doit se faire plus dans les Nord qu'en Picardie. 

    Bonne journée.

    7
    Mardi 8 Octobre 2019 à 16:03

    .. et moi qui ne prend plus de sucre dans mon café depuis bien longtemps...

    Bises du jour

    Mireille du sablon

    8
    Mardi 8 Octobre 2019 à 16:19

    belle anecdote et moi aussi j'aime mieux le sucre carré qu'en petit sachet qu'on nous donne en extérieur.

    je suis content d'avoir écouter la chanson de gérard darmon, très belle chanson oui triste

    je t'ai mis aussi un autre titre de yves jamait comme chaque jour

    bon après midi

    ici sous la pluie

    gros bisous  

    9
    Mardi 8 Octobre 2019 à 16:54

                          Bonjour Marynord,

    Je ne bois pas de café  donc je savais pas a la chuchette,  mon père buvait son café avec un sucre de mirabelle  et le matin il mettait une lichette de vin rouge , j'aime pas le café, et j'aime pas non plus les cafés,  tu m'apprend un peu le t'chis mais j'aime bien le parler  surtout l'acteur qui me fait toujours bien rire , il pleut chez nous  et venteux, moi je me prend du thé à la menthe , j'adore le thé , je te souhaite une bonne soirée, avec mes gros bisous Marie

    10
    Mardi 8 Octobre 2019 à 22:10

    Bonsoir,

    ah c'est très amusant ce texte;

    on sentirait presque l'odeur de café.

    Je ne connaissais pas du tout cette façon de déguster

    son petit noir.

    Je ne bois pas de café ou très peu.

    C'est bien vrai, Renée nous a joué un sacré tour sans le vouloir et pourtant elle savait qu'elle occupait une place considérable dans mon cœur et dans l'esprit de beaucoup d'amis et de connaissances.

    Merci pour vos visites.

    Bises.

     

    11
    Mercredi 9 Octobre 2019 à 01:22

    Désolée Marynord,

    merci pour le café, mais je ne l'aime que noir sans sucre.

    Quand j'étais petite et qu'on m'offrait un canard, je demandais d'avoir un canard sans sucre (lol)

    Bien à toi.

    12
    Mercredi 9 Octobre 2019 à 07:30

    Je l'ai bu assez longtemps de cette façon, je ne savais pas que c'était une coutume du Nord, au départ c'était un jeu, tremper me morceau de sucre et le mettre dans la bouche et c'est en sirotant mon café que j'ai ressenti tout ce qui se dégageait en bouche, alors je ne le buvais plus que de cette façon. Maintenant j'ai banni le sucre de mon alimentation, alors je bois mon café sans sucre et la aussi il y a toute une palette de saveurs à découvrir, alors j'en fais des moments rares et particuliers.

    Je te souhaite une très belle journée

    Amicalement

    Claude

    13
    Mercredi 9 Octobre 2019 à 08:13

                                              Bonjour Marie

    Merci pour ta visite et ton commentaire sur Johnny CLEGG  sur l'hommage qui lui est rendu

    Passe un bon mercredi

    Temps humide sur Lille

    C'est l'automne qui est bien présent

    Amitié

    Jean

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :