• J'avale une dose de " poison ".

     

    J'avale une dose de " poison ".

    Certainement êtes-vous au courant de ce nouveau comprimé  Lévothyrox et des symptômes plus ou moins graves occasionnés.

    Eh bien j'en ai marre d'ingurgiter chaque matin un cachet qui depuis deux mois et demi me rend amorphe, dépressive, sans goût de bouger, toujours envie de dormir dans la journée, insomnie la nuit, des douleurs dans les os, vertiges, bref chaque matin je prends une dose de poison qui m'a fait passer en hyperthyroïdie, alors qu'avec l'ancienne formule j'étais en hypothyroïdie.

    Je prenais un cachet de 75 et la moitié d'un 25, pour faire 87,5 mg, maintenant avec l'analyse de sang toute chamboulée, je prends du 75 en attente de ma prochaine prise de sang dans trois semaines.

    De surcroît j'ai horreur d'être prise pour une idiote lorsque on ose m'affirmer que c'est la boite qui est changée, alors que c'est la formule, et qu'il est impératif de faire une prise de sang six semaines après le début de la prise du médicament, je suis furax, d'ailleurs, il y a des jours je ne me reconnais plus, tel un zombie je plane, ou je suis d'humeur à envoyer balader n'importe quoi !

    L'endocrinologue m'a toujours dit de refuser les génériques pour certains médicaments dont le Lévothyrox et paf, là c'est aberrant car ce n'est pas un générique mais du pareil au même, donc j'ai dû diminuer la dose et pris rendez-vous chez ce spécialiste afin qu'il calcule où j'en suis.

     

    J'avale une dose de " poison ".

     

     

    J'avale une dose de " poison ".

    Le nouveau médicament !

    J'avale une dose de " poison ".

     

    Ci-dessous un résumé de journal !

    Assiste-t-on à un nouveau scandale sanitaire ?

    Depuis mars dernier, les témoignages de malades de la thyroïde, 3 millions en France, s’accumulent pour se plaindre des effets indésirables de la nouvelle formule du Levothyrox, le médicament qui leur est prescrit.

    Pertes de cheveux, maux de têtes, vertiges... les symptômes dont font état les malades donnent froid dans le dos.

    D’après Le Figaro, près de 1.500 cas graves auraient ainsi été détectés.

    “En réalité, ils sont sans doute beaucoup plus”, confie l’ancien député socialiste, Gérard Bapt, spécialiste des questions de santé, qui vient d’adresser une lettre à la ministre de la Santé pour lui faire part de sa préoccupation.

    Modifiée à la demande de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), la formule du médicament était pourtant destinée à améliorer le traitement des patients :

     _“Il s’agissait d’éviter que les taux d’hormones ne fluctuent trop, ce qui pouvait créer des complications”, explique-t-on l’ANSM.

    J'avale une dose de " poison ".

    Pour ce faire, le laboratoire Merck, qui commercialise le produit, a modifié les excipients, le lactose a notamment été supprimé au profit du mannitol et de l’acide citrique.

    Depuis, de nouveaux malades rapportent chaque jour des maux jamais détectés auparavant…

    Pour mettre fin à cet enfer, les plus malins ont trouvé la parade durant l’été.

    D’après l’Association française des malades de la thyroïde, nombreux sont les patients qui se rendent désormais à l’étranger dans le seul et unique but de se procurer l’ancienne formule du fameux médicament.

    Espagne, Italie, Allemagne, Suisse…chez nos voisins européens, l’ancien Lévotyrox demeure en effet la norme.

    A raison de 3 à 6 euros pour 30 jours de traitement selon les dosages, les prix n’y sont pas non plus élevés.

    Et il est très facile de mettre la main sur la sacro-sainte boîte :

    _ “ Une simple ordonnance de son médecin suffit pour pouvoir acheter le médicament dans n’importe quelle pharmacie.

    D’après quelques témoignages, certaines pharmacies peu regardantes fournissent même le médicament sans ordonnance…

     

    J'avale une dose de " poison ".

    A BIENTÔT

    « Aimer c'est plus que vivre...Corse la belle en hiver. »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    9
    josie
    Vendredi 15 Septembre à 22:13

    bonsoir marynord, cet après midi  une  voisine de 87ansm a vu passée devant chez elle, je ne la vois pas souvent, elle ma reconnue et a dit a son aide ménagère   de venir lui parler, elle est seule aussi, elle prends également ce médicament depuis trente ans m a dit, le vrai, du 75mgle matin, elle m a dit ce problème la vient du nuage de tchernobyl de 86, elle mangeais des champignons sauvages empoisonnés  par   ce  nuage, ils nous ont fait croire aussi  qu il c était arrété a la frontière allemande ou belgique, il est meme descendu en corse , monaco, toute notre françe pauvre de nous, beaucoup   des enfants affectés, cette  voisine me disait  pas peur de la guerre, mais ces vieilles centrales qui vont péter un jour,    nicolas hulot   lui les supprimer, les éoliennes défrisent le paysage mais     notre santé  se porterait mieux, ça rale dur ils vont devoir remettre   les anciens je pense, a quoi sert de changer la molécule, les génériques moins chers, certains pharmaciens rechignent , il nous faut prendre des génériques j ai quitté une pharmacie la bonne femme une teigne, la sécurité sociale sera toujours en déficit, tellement de maladies,  bon courage il faut se battre pour tout avec les toubibs,  médocs, il faut demander a notre médecin  de  nous  faire faire une radio, une prise de sang, le fric    d accord, les soins potables aussi, bonne soirée, je passe chez vous souvent, @plus tard, ps, pas de blog chez moi, josiane56.

    8
    Jeudi 14 Septembre à 09:24

    bonjour MAry , ah oui ces médicaments !! moi on en prend et mieux on se porte !!  dur dur !!! bisous belle journée A+

    7
    Mercredi 13 Septembre à 14:28

    COUCOU MARY

    ça va de pire en pire, j'ai ma sœur et mon père qu'en prennent ce médicament et c'est terrible, parfois je me dis que l'argent c'est plus important que notre santé, bon courage ma douce mary

    très bonne semaine

    bisous caty

    6
    Mercredi 13 Septembre à 13:22

    Je te comprends, en plus j'ai horreur des génériques, il ne faut pas en prendre si c'est un traitement de longue durée.

    Moi je me bat avec mon médecin pour un anti coagulant j'en prenais un qui ne me posait pas de problèmes mon cardiologue me l'a changé et depuis ce n'est pas le top mais d'après le toubib c'est dans ma tête que ça se passe.

    Bonne journée, bisous

    5
    Mercredi 13 Septembre à 08:00

    Bonjour Mary, mon fils prend ce médicament, pour l'instant il ne s'en plaint pas.. est ce qu'il a l'ancien médicament, je vais me renseigner, en tout cas pour l'instant il n'a pas d'effets secondaires...

    Bon mercredi gros bisous Rozy

    4
    Mercredi 13 Septembre à 07:34

    Bonjour Mary

    C'est terrible ces médicaments qui tuent à petit feu.

    J'ai été une victime du médiator et fort heureusement je m'en suis bien sortie mais je fais très attention aux effets secondaires des médicament désormais et je n'hésite pas à frapper du poing sur le bureau du docteur pour me changer un médicament.

    Pour mon diabète, j'ai changé 4 fois et là tout va bien.

    J'espère que pour toi une solution va être trouvée car il n'y a rien de plus heureux que la bonne santé.

    On peut souffrir d'amour, d'amitié, d'argent mais la santé c'est primordial.

    Bon mercredi

    bisou

    3
    Mercredi 13 Septembre à 06:22

    C'est le silence complice des autorités qui m'interpelle dans cette affaire, il est évident qu'il y a un vrai problème avec ce médicament, mais tout le monde semble le nier. Je crois que tu résides dans le Pas de Calais, tu n'es donc pas très loin de la Belgique, ne te serait il pas possible de te procurer l'ancienne formulation l'autre coté de la frontière? 

    Il est évident que devant le déni des autorités les malades doivent trouver une solution, c'est votre santé qui est en jeu

    Amicalement

    Claude

    2
    Mardi 12 Septembre à 23:25

    Je ne savais pas que tu prenais cette saleté , j'en entend beaucoup parler même qu'à Marseille il y a une réunion demain pour tous les malades qui en prennent afin de leur faire croire qu'ils se font de fausses idées sur de fausses rumeurs et le tout supervisé par de grands professeurs à l’hôpital La Timone je crois ou l'autre mais aucune importance c'est l'hôpital quand même .

    C'est une bande de gougnafiers , la honte soit sur eux .

    Tu as raison de ne pas te laisser faire l'autre formule fonctionnais sur tout le monde .

    Courage , bonne nuit , gros bisous marseillais .

    Renée (mamiekéké).

    1
    Mardi 12 Septembre à 22:07

    ma pauvre Marie,

    je viens de lire ton article, je te comprends mieux.

    La compagne de Christophe a eu un cancer du sein et des problèmes de la thyroïde, on lui a changé son médoc (elle ne peut pas prendre ce qu'elle veut suite à son cancer) et là elle grossit avec son médicament, ma coiffeuse à le même symptôme, c'est dingue non ?

    Nous sommes des cobayes.

    Passe une bonne nuit, bon courage, bisous

    Nadine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :