• L' albatros...

     

    L' albatros...

     

    L' albatros...

     

    L'albatros.

    En cet article un poème et une vidéo dans laquelle sont intégrées des photos et images en référence à l'oiseau des mers...!

     

    L'albatros par Léo Ferré.

    *

    Superbe et triste poème de Charles Baudelaire, sur ce grand oiseau migrateur qui, pauvre de lui, avec ses grandes ailes marche très difficilement.

    Quoique ce poème a un double sens, assimilant l'albatros au poète !

    La chanson est interprétée par le grand auteur-poète qu'est Léo Ferré.

    J'avoue que plus jeune je l'écoutais guère, et maintenant j'apprécie son immense talent.

     

    L' albatros...

     

     

    L' albatros...

    A BIENTÔT

    « lama Serge du tramway bordelais.En Vendée. »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Mercredi 2 Décembre 2015 à 06:19

    Bonjour Mary

    Que de beaux clichés pour accompagner ce chanteur à la voix d'or cool

    Excellent partage Mary ; merci à toi

    Belle journée

    De gros bisous

    2
    Mercredi 2 Décembre 2015 à 07:36

    Bonjour Mary ! et oui on change et heureusement !!! J'aime ce poème et çà fait du bien de réentendre Léo Ferré merci ! doux mercredi bisous !  

    3
    Mercredi 2 Décembre 2015 à 10:17
    Très belle voix merci ma douce Mary gros bisous
    4
    Mercredi 2 Décembre 2015 à 12:59

    ah oui Mary , Léo Ferrer il faut écouter ce qu'il dit !

    j'aime ce beau poème   ...

    mais pas toutes ces chansons ...    un bel article  !

    bisous bel am A+

    5
    Mercredi 2 Décembre 2015 à 13:14

    C'est très beau cet article sur ce bel oiseau et cet hommage en mpeme temps rendu par Baudelaire et Léo Ferre.

    Bisous

    6
    Mercredi 2 Décembre 2015 à 16:05

    J'aime le poème mais pas le chanteur même si je lui reconnaît un grand talent.

    Belle soirée à toi Mary, amitiés à demain.

    7
    Andy
    Mercredi 2 Décembre 2015 à 22:20

    Oui, j'aime beaucoup, comment ne pas apprécier Baudelaire

    et Léo. Bel hommage

    Baisers Marie

     

    8
    Vendredi 4 Décembre 2015 à 20:37

    Baudelaire, le poète triste

    Fascinante, cette association avec Léo Ferré,

    conté comme une histoire vécue,

    ce duo m'inspire une Mélancolie sans fond....

    comme une narration dramatique..

     

    9
    Lundi 7 Janvier à 08:40

    Merci Marie pour ce beau partage. 

    Comment va ton mari? 

    Bises et bonne semaine.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :