• L'arbre du voyageur etc...

    Il aura fallu que j'aille chez la coiffeuse et que celle-ci me pose la question sur la carte que je lui ai envoyée de la Guadeloupe:

    _ " Pourquoi ce nom arbre du voyageur ? " pour que je me préoccupe de ce pourquoi !

    Par contre en tapant pour ces renseignements, je trouve étrange qu'il soit écrit que cet arbre produise des fleurs blanches, alors que j'en ai vu des colorées.

    Complexité de la végétation, de la nature toujours belle à regarder, et aimer. 

    L'arbre du voyageur etc...

     

    J'ai vu planter celui  à l'entrée de l'hôtel Eden Palm tel un petit arbuste à peine d'un mètre il y a trois ans, et cette année il est magnifique de par sa hauteur et ses feuilles telles des plumes de paons immenses.

    L'arbre du voyageur etc...

     

     

    Ci-dessous

    quelques beaux arbres

    de la Guadeloupe

    à

    Eden Palm hôtel

    L'arbre du voyageur etc...

     

     

    L'arbre du voyageur etc...

     

    L'arbre du voyageur etc...

     

    L'arbre du voyageur etc...

     

    L'arbre du voyageur etc...

    **************

    L'arbre du voyageur etc...

    Originaire de Madagascar l'arbre du voyageur fait partie de la famille des strelitziacées.

    Ce n'est pas un arbre, mais une plante herbacée au stipe lacunaire, ce qui le fait parfois ressembler à un palmier.

    Ses vastes feuilles sont disposées en éventail, leur base en forme de coupe retient l'eau de pluie et de par sa forme et sa taille il se repère de loin.

    Adulte, son tronc mesure environ dix mètres de hauteur, ce qui porte sa hauteur totale à environ 20 m.

    Lorsqu'il fleurit, il produit de grandes fleurs blanches.

    Il fournit une matière grasse comestible, un peu comme l'arbre à beurre des pays tropicaux.

    Son nom vernaculaire vient du fait que l'eau conservée dans la gaine foliaire à la base de ses feuilles permettrait au voyageur de se désaltère.

    En effet, un coup de machette sur la base du tronc fait couler une sève particulièrement liquide dont le gout est proche de l'eau.

    Il est possible de récupérer un litre par coup de machette après la saison des pluies, quand l'arbre est gorgé d`eau.

     

    L’arbre du voyageur ou ravinala (Ravenala madagascariensis) est une plante tropicale de la famille des Strelitziaceae.

    copie partielle de wilkipédia

    Sur la côte Est de Madagascar, ses différentes parties sont utilisées comme matériaux pour la construction de maisons légères traditionnelles.

    C'est un emblème de Madagascar, stylisé sur les avions de la compagnie aérienne nationale.

    Espèce endémique, c'est aussi la seule espèce du genre dans l'île.

    L'arbre du voyageur est également présent dans l'Île de la Réunion, à l'Île Maurice, sur l'archipel des Comores (sur l'île de Mayotte notamment), en Guyane, en Guadeloupe, à la Martinique, où il a été importé en tant que plante d'ornement et est parfois considéré comme plante envahissante.

     

     

    L'arbre du voyageur etc...

     

    L'arbre du voyageur etc...

     

     

    BONNE SOIRÉE

    OU

    BONNE JOURNÉE

    L'arbre du voyageur etc...

     

     



     
    « Le fou-rire...Une jolie phrase ! »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    3
    Paolo
    Lundi 8 Juillet 2013 à 20:01
    Vegétation magnifique, et photos de qualité. Je connais bien les Antilles pour y avoir séjourné a trois reprises. La plus belle plante tropicale est revenue en métropole du nord (lol). 

    2
    Jeudi 19 Février 2009 à 09:42
    Tu sais, dans certains pays, comme en nouvelle- calédonie par exemple, les anciens se soignent avec des plantes. En ce moment, il y a même des scientifiques qui étudient l'apport que ces plantes pourraient donner aux produits pharmaceutiques !!

    Bonne journée. Amitiés.
    1
    Mercredi 18 Février 2009 à 17:31
    coucou, oui en effet ces arbres sont superbes et les fleurs le sont tout autant
    bisous
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :