• La lecture...

    La lecture...

     

    Dans un journal télévisé il était question de l'orthographe, et depuis un certain temps c'est le gentil  débat que j'entretiens avec des personnes plus ou moins proches.

    Cri d'alarme car les fautes et le rédigé médiocre des devoirs de français sont de plus en plus fréquents chez les jeunes en cette époque.

    Ils ne lisent pas assez ou plus du tout de la bonne littérature...lisent mal ou ne savent pas lire... !

    J'ai donc retrouvé un vieux livre de 1953 dans mes archives dont le titre Pigeon vole méthode de lecture s'adresse aux classes élémentaires

    Écrit par un directeur d'école monsieur J.Ségelle donnant au début de ce livre des explications très pertinentes.

    Petit résumé :

     _De la théorie...ce qui résulte des expériences :

     _On n'apprend pas à lire sans lire...

    Des textes trop courts sont vite appris et récités au lieu d'être lus par les enfants.

     _Un album d'images n'est pas une méthode...

    La plus riche illustration ne peut remplacer les textes, elle décore mais reste inutile.

     _On ne va vite qu'en progressant lentement...

    L'enfant ne peut assimiler 5 ou 6 notions en une page, cela provoque avant peu confusion et retard.

     _La monotonie tue la curiosité...

    L'enfant se lasse vite, la même histoire trop longtemps suivie s'use et devient inefficace, chaque leçon doit recréer une curiosité nouvelle.

     _On ne sait bien lire que ce qu'on peut écrire...soit librement soit sous la dictée ( j'imagine  des sourires d'adultes ayant subi la dictée quotidienne lue par la maman, avant de pouvoir aller jouer, heu ...oui ! )

    Une méthode qui ne permet pas la conduite parallèle de la lecture et de l'écriture est incomplète, le résultat reste incertain.

      _La petite classe est la plus délicate...

    La lecture ouvre tous les savoirs, pourtant on ne peut l'acquérir seul, toute une scolarité peut être marquée par un bon ou médiocre début.

    Une telle tâche nécessite des maîtres avertis.

     _L'activité de l'enfant doit être réelle...

    La manipulation d'un matériel plus ou moins compliqué n'est pas nécessairement efficace, l'effort doit être avant tout d'ordre intellectuel...

     

     

     

    lecture.gif

     

     

     

    La lecture...

     

     

     
    « En visite Musée Grévin.Grand échiquier... Brassens etc... »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    5
    Samedi 2 Septembre à 13:21

    Oui la lecture aide beaucoup mais avec l'âge on fait des fautes, moi la belle première bien que je fasse très attention, mais comme beaucoup l'école s'est terminée à 14 ans et ensuite c'était le travail aux champs qui primait avant les livres de lecture, mon père nous trouvait toujours de quoi faire.

    Je ne suis pas une as du français mais je pense que beaucoup d'entre nous font des fautes mais parfois sans le vouloir et je ne vois pas pourquoi on se plait à critiquer car un jour où l'autre cela peut nous arriver et tout le monde n'a pas eu la chance ou n'a pas eu la faculté de bien apprendre....Je n'en dirai pas plus !!!

    Bonne journée, bisous mon amie

    4
    Samedi 2 Septembre à 07:24

    Bonjour Marie

    Très intéressant cet article et surtout bien juste et en effet très pertinent les remarques de J. Ségelle .

    Je te souhaite un très bon week-end.

    De gros bisous

    3
    Samedi 2 Septembre à 06:53

     Quand je vois les fautes ENORMES qui sont distribuées sur  les coms ... çà me désole... entre les terminaisons en "é" et "er" ne serait-ce que "çà" c'est le B A ba de la conjugaison et tant tant d'autres choses wouah à s'arracher les tifs, mais bon c'est ainsi !

     

    2
    Samedi 2 Septembre à 06:24

    La première chose à créer chez l'enfant, c'est la curiosité, le désir de lire, tout se prépare dans la plus tendre enfance, lire une histoire à l'enfant avant de s'endormir, juste 5 minutes et poursuivre la lecture le lendemain et ainsi de suite, donner cette envie au petit de connaitre la suite. Quand on lui proposera de devenir autonome en apprenant à lire, il serait tout de suite intéressé. C'est comme ça qu'est né mon gout pour la lecture, et dés que j'ai su lire j'ai lu 1 à 4 livres par mois, beaucoup de contes dans les premières années, mais tous ces livres aident à développer l'imaginaire.

    Amicalement

    Claude

    1
    Vendredi 1er Septembre à 23:09

    Bonsoir Marie,

    je pense que les gsm avec les textos y sont pour beaucoup, on abrège et on écrit phonétiquement, perso, ça m'énerve.

    Passe une bonne nuit, gros bisous ,

    Nadine

    j'ai récupéré FB

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :