• Le 29 octobre 1981 Georges Brassens.

    C'était le 29 octobre 1981 Brassens.

     

    Le 29 octobre 1981 Georges Brassens quittait ce monde à l'âge de soixante ans.

    Dans plusieurs articles je vous ai emmenés dans l'Hérault, dont la ville de Sète où est né et dort pour l'éternité Georges Brassens il y a trente cinq ans le 29 octobre 2016.

    Ce grand poète repose dans le cimetière des  pauvres  avec l'étendue infinie de la mer pas très loin.

    Ce jour je vous propose de regarder, d'écouter Georges Brassens avec sa  franchise légendaire, démontrant le charisme et la simplicité de ce grand auteur-interprète.

     

     

    Le testament.

    Georges Brassens

    ****************

     

    Je n'avais pas beaucoup écouté les chansons de Georges Brassens, à part " Les sabots d'Hélène " Le petit cheval blanc " " La chanson pour l'auvergnat "que je fredonnais, mais peu d'autres m'avaient marquée.

    Puis  je me suis mise à faire des vidéos, en cherchant avec quelle chanson, ou quel interprète allais-je en réaliser pour intégrer dans certains articles, je suis allée dans les sites où de nombreuses vidéos m'ont mieux fait connaitre ce poète-chanteur-compositeur qu'était celui que beaucoup surnomme " tonton " et ma foi en écoutant bien les paroles et la musique j'apprécie beaucoup les chansons, toutes des succès.

     

    C'était le 29 octobre 1981 Brassens.

     

    Lors d'un séjour dans l'Hérault je suis allée dans le cimetière des pauvres à Sète où il repose près d'un arbre, au milieu d'autres tombes de personnes anonymes.

    Georges Brassens est parti et repose simplement comme il a vécu.

    *

    C'était le 29 octobre 1981 Brassens.

     

    Sur la plage de Sète moment de tendresse entre la maman près de son petit garçon Georges Brassens qui devint un grand monsieur de la chanson et reste toujours ancré dans les mémoires sétoises et dans le monde.

     

    C'était le 29 octobre 1981 Brassens.

    C'est dans le petit port méditerranéen de Sète, ville dont le nom reste aujourd'hui intimement lié au chanteur, que Elvira Dagrosa, épouse de Louis Brassens, donne naissance à un petit garçon le 22 octobre 1921.

    Entrepreneur et maçon, Louis a épousé Elvira, veuve de guerre, en 1919. 

    Bien que ses parents ne s'entendent guère sur certains points majeurs comme la religion Elvira est très pieuse, contrairement à Louis, anticlérical notoire, l'ambiance familiale est bonne et la musique ne manque pas de résonner dans la grande maison sétoise.

    C'est tout particulièrement sa mère qui, d'origine napolitaine, a un goût certain pour les chansons traditionnelles de son pays et pour les mélodies à la mandoline.

    C'était le 29 octobre 1981 Brassens.

    C'est d'ailleurs sur cet instrument que Georges apprend les rudiments techniques qu'il développera plus tard avec la guitare.

    C'était le 29 octobre 1981 Brassens.

    Cette carte postale que j'ai achetée en souvenir.

    Et si vous ne l'avez pas lu un article dans lequel on retrouve l'humour de Georges Brassens.

    C'était le 29 octobre 1981 Brassens.

    Merci pour votre visite.

    « Plage du Nord.Ne pas oublier de changer d'heure ! »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    12
    andré
    Mardi 3 Janvier à 18:57

    ..... je suis allé en pélerinage sur la tombe de Georges pour y verser une larme......

     

      • Mardi 3 Janvier à 19:56

        Vous devez être un fan assidu alors.

        Merci pour cette visite....

    11
    Samedi 29 Octobre 2016 à 08:51
    Ah oui un chanteur que j'aime encore entendre comme beaucoup d'anciens !!!! Oh moins on comprends les paroles pas comme certains de maintenant où les paroles ne veulent rien dire.... On a parlé de lui hier soir au journal télévisé !!! Bonne journée, amie du Nord, gros bisous
    10
    Samedi 29 Octobre 2016 à 08:43

    Quel bel article !

    Je ne suis jamais allée à Sète mais c'est comme si j'étais dans ce cimetière grâce à ton article.

    Je me suis souvent demandée pourquoi les grands partent si vite ?

    Bon week-end

    bisou

    9
    Samedi 29 Octobre 2016 à 07:24

    Coucou ma belle

    J'arrive pour relooker ta cage d'escalier he!

    Je te souhaite un excellent week-end.

    De gros bisous

    8
    JM
    Vendredi 28 Octobre 2016 à 18:00

    Bonjour Marie,

    Déjà 35 ans que ce grand homme a disparu.

    Ce chanteur, poète inimitable ne me laisse pas indifférent, j'aime toutes ces chansons franchouillardes.

    Je me suis également rendu au cimetière de Py, sur sa tombe qui est toute simple.

    Je vous souhaite un bon week end.

    JM

      • Vendredi 28 Octobre 2016 à 20:42

        Bonsoir JM, merci pour cette visite

        Ça montre un peu d'intéret à ce blog

        Bon week-end.

    7
    Vendredi 28 Octobre 2016 à 16:53

    BonjourMary, je suis souvent allé à Sète et chaque fois je me suis rendue sur sa tombe !! il est omniprésent dans cette ville !

    Bonne journée gros bisous Rozy

    6
    Vendredi 28 Octobre 2016 à 14:18

    Bonjour Marie

    S'était un grand homme et un grand chanteur , comme il n'y en à plus .

    J'adore toutes ses chansons .

    Je te souhaite un excellent après-midi.

    Gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :