• Le fil sur le métier.

    Je compare le chemin de la vie comme le fil sur le métier à tisser, ce qui fait sourire une personne proche...

    Peut-être cette phrase est-elle curieuse   pour toi ai-je dit,  mais pour moi elle a le vrai sens du déroulement d'un fil qui solide peut rompre à tout moment, ou s'effilocher par instant d'inattention.

    Dans une filature de Lille, la visitant avec l'école au temps naguère, oh ça fait loin, mon Dieu, oui lorsque j'étais en primaire, je fus surprise de toutes ces machines où sur le dessus étaient enroulées d'énormes bobines de fils différents.

    Devant chaque gros métier se tenait une ou deux personnes qui de leurs mains expertes rafistolaient en vitesse un fil défaillant.

    Sur le parcours du chemin de la vie se trouve ce grand énorme métier qui tisse les jours s'étirant, roses, bleus, gris, un peu de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel venant après l'orage ou par hasard, pour faire un clin d'oeil dans le ciel.

    Le fil de ce métier est tel qu'il faut sans cesse prendre garde à ne pas l'abimer, pas le casser durement.

    Il est très long ayant dans son tissage des éraflures, des petits effilochages, des grands déchirements...

    Du fil d'or s'en est mêlé,  donnant un éclat irréel de beauté fait d'amour, des filaments précieux s'enroulant autour de ce fil sur le métier à tisser de la vie ayant fait de ce chemin un parcours qui s'amenuise avec des souvenirs tels les tissus faits de fils différents mais à ne pas jeter, ni oublier.

     

    Le fil sur le métier.

    Le fil sur le métier.

     

     


    « Des roses rouges...Le coeur est comme une fleur... »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Vendredi 4 Mai à 10:31

     

    Kikou Marie,

    tu as fait une belle comparaison, et c'est bien vrai.

     

    Un grand soleil ce matin , ça fait du bien et il est annoncé ainsi que la chaleur au moins jusqu’à l’Ascension .

     

    Je te souhaite une bonne journée et un bon week-end, gros bisous,

     

    Nadine

     Résultat de recherche d'images pour "WEEK-END"

    2
    Vendredi 4 Mai à 15:31

    Il faut espérer que notre fil de vie ne se cassera pas trop vite. 

    Jolie comparaison, 

    Bises et bon week-end.

    3
    Vendredi 4 Mai à 17:30

    Bonjour Marie , oui une belle comparaison car notre vie ne tiend qu' à un fil ! . Mon père ( décédé à 93 ans ! ) était ami avec le directeur d'une fabrique de dentelle à Calais et nous y allions de temps en temps mais il y a si longtemps ! . Bon week end Marie , bisous , escapade

    4
    Vendredi 4 Mai à 18:38

    Salut,

    C'est un beau texte et tu as eu une bonne idée de comparer un fil avec la vie.

    Le temps est ensoleillé.

    Bon week-end

    5
    Vendredi 4 Mai à 19:18

    Bonsoir Marie 

    Très jolie comparaison et oh combien vraie yes!

    Je te souhaite une très bonne soirée et un bon week-end.

    Gros bisous

    6
    Vendredi 4 Mai à 20:34

    Une belle comparaison car notre vie ne tient que par un fil et si l'on tire trop dessus il casse !!!

    Bonne soirée, bisous

    7
    Samedi 5 Mai à 08:38

    Ton article du jour me touche beaucoup, figure toi que j'ai commencé ma vie professionnelle comme mécanicien d'entretien dans une filature, j'avais en charge toutes les machines de production de l'usine en commençant par les batteurs, les cardes, les étirages, les bancs broches et enfin les métiers à filer, il y avait un autre collègue qui lui avait la responsabilité de l'encollage, c'est une très belle période de ma vie professionnelle, j'aurais aimé que tout cela continue, mais la crise du textile est passée par la et j'ai pris mes distance 10 ans avant la fermeture du site, je savais que c'était la fin de cette belle entreprise

    Merci de remémorer tous ces beaux souvenirs

    Amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :