• Le temps d'une expression.

    2155903365_1.gif *

     

    Le froid s'étant installé pour un sacré bout de temps, alors je passe moins de temps sur l'ordi niché sous l'escalier, je bouquine de temps en temps bien installée  pas loin du radiateur, prenant le temps de chercher en même temps de la lecture à partager avec vous pendant un peu de temps...

     

     

    DSC00006

     

    Comme ces expressions que je lis  pour me divertir pendant un certain temps...

    Dont ce jour je vous fais un résumé de l'une d'elles si vous prenez un peu de temps pour la lire...

     

    *

     

    On tuerait un âne à coups de bonnet.

     

    " Il est trop lent, c'est interminable "

    *

    Quand on se dit prêt à tuer un âne à coups de bonnet, voire à coups de figue, on préférerait sûrement tuer le temps en se trouvant une activité, surtout si quelqu'un nous fait tenir la mule...ce qui signifiait au XVII ème siècle " faire attendre quelqu'un un long moment à la porte "

    On fait le poireau ou on attend cent sept ans jusqu'à ce qu'on se demande si on n'est pas resté sur la touche, comme les sportifs, ou si on ne s'est pas fait poser un lapin...

    Au XIX ème siècle les lapins étaient les passagers pris en surnombre dans les voitures publiques " donc serrés comme des lapins dans leurs clapiers ", les conducteurs ne les comptabilisaient pas, se mettant dans la poche le prix de leur trajet.

    Puis le mot a désigné les fraudeurs eux-même, de là est née l'expression faire cadeau d'un lapin à une fille, transformée rapidement en " poser un lapin  ne pas rétribuer les faveurs d'une prostituée "  qui de nos jours a pris le sens de " ne pas honorer un rendez-vous " beaucoup plus joli à dire.

    Donc voyez-vous prenant le temps d'écrire cet article je n'ai posé aucun lapin à mon blog !...

    Ni aux fidèles visiteurs prenant le temps de passer afin de ne pas  me poser de lapin !...

     

    lapin_19.gif

     

      
     
     
    « Blanche neige.Fête ? Noël ! »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Mercredi 22 Décembre 2010 à 06:37

    Jolie histoire que je ne connaissais pas !!!! Les ânes sont décidément "mangés" à toutes les sauces !!!!

    Bonnes fêtes de fin d'année, amitiés à ++

    2
    Mercredi 22 Décembre 2010 à 09:02

     

    Coucou Sara

    Je te souhaite un agréable Noël. Qu'il t'apporte joie, sérénité et bonheur,
    Que le Père Noël soit aussi généreux que toi,Ta présence est mon plus beau cadeau sur mon blog.

    Tu peux continuer à prendre avec moi l'harley du bonheur, de la joie, du plaisir et de la bonne humeur en continuant à me rejoindre sur le web.

    Pleins de Bisous d'amitiés et ce n'est pas le coup du lapin !

    @ + Pat

     

    3
    Mercredi 22 Décembre 2010 à 09:33

    Bonjour pat, bien belle image de Noël, merci beaucoup, bisous, bonne journée @plus tard ok

    4
    Mercredi 22 Décembre 2010 à 09:34

    moi non plus maité, bonne journée remplie  de bonheur à toi et les tiens, amitiés

    5
    Mercredi 22 Décembre 2010 à 12:54

    Merci de passer, au fait j'ai fait un lien avec le commentaire précédent dont je te remercie, et j'ai écrit l'expression " à coups de figue " peut-être pas lu tout ! :)

    Bises amicales.

    6
    Mercredi 22 Décembre 2010 à 14:34

    Bonjour Ederza

    Je ne connaissais pas l'expression mais maintenant oui !

    "Faire le poireau" se dit dans ma région.

    Amitiés et bon Noël - daniel

    7
    Mercredi 22 Décembre 2010 à 18:53

    Faire le poireau ici on le dit aussi, ou poireauter !

    Amitiés Daniel et merci :)

    8
    Andy l
    Lundi 8 Juillet 2013 à 18:59

     

     Quand quelqu'un est trop long à faire ou décider quelque chose, on dit dans le midi

    "on aurait le temps de tuer un ane à coups de figues"....

    bises*

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :