• Les appellations diverses !...

    Beaucoup de mots désignant des personnes ou des objets sont appelés différemment d'une région à l'autre ou d'un autre pays frontalier,  vous voulez quelques exemples ?

    Dans le Nord le terme wassingue désigne une serpillière dans les autres coins de France, un sac ou sachet pour mettre les aliments se dit poche, ce mot m'a un jour interpellé dans les Vosges où une caissière très aimable me proposa :

    _" Vous voulez une poche ? " un ami m'accompagnant m'a expliqué  que c'était un sachet en plastique.

    C'est comme pour les WC, là ça m'a fait sourire lorsqu'une amie belge me demanda :

     _ " Dis je dois aller à la toilette où est-ce que c'est ça une foué ? " car en Belgique les gens disent aller à la toilette comme nous disons soit aller aux WC ou  aux toilettes pour le petit coin.

    Dans les Flandres un watergand est un cours d'eau d'irrigation entre les cultures.

    Le chicon dans le Nord ou witloof est une endive pour tout le monde.

    Il y a de nombreux mots aussi n'ayant pas de féminin comme voyou mais qui dans le patois nordiste se féminise en voyousse pas très joli cette appellation, je préfère une autre comme pourquoi pas petite voyelle beaucoup plus poétique !

    Par contre le souvenir anecdotique est celui que j'ai en mémoire depuis une quinzaine d'années lors d'un de mes séjours en Ariège.

    Faisant les courses sur le marché devant l'étal de fruits-légumes je me suis piquée d'abord le rouge aux joues et le fou-rire en racontant plus tard le mot qui a fait arrondir les yeux du marchand comme des billes en me fixant.

    Tout simplement j'avais demandé :

     _ " Un fachot de poireaux svp " et là un ange passa près de nous, le silence quasi religieux, puis un regard interrogateur perdu dans une perplexité fixant le mien.

    Donc je montre du doigt les légumes attachés :

     _" Oui des poireaux là ! "

    Et le brave homme s'exclame :

    _" Ah une botte de poireaux ma p'tite dame ! " et rétorque-t-il :

     _ " Vous êtes belge et c'est ainsi qu'on dit chez vous, drôle de mot quand même !... "

     _ " Heu non je suis du Nord vous savez tout là-haut altitude zéro "  

    A la maison et même dans beaucoup de foyers nordistes j'avais toujours entendu dire fachot de poireau, mais depuis cet interlude ariégeois je ne prononce plus ce mot, presque plus dirons-nous car il est trop distinctif à une sorte d'individu peu recommandable.

    Vous allez je suis certaine chercher des mots patoisants  et tant mieux car ça perpétue le parler  de chaque contrée faisant la richesse différente des régions.

     

    Les appellations  diverses !...

     

     

     

    « La légende d' Élisabeth.Savoir aimer. »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    11
    Samedi 5 Novembre 2016 à 20:12
    Bonne soirée Mary, je file au lit Bisous
    10
    Samedi 5 Novembre 2016 à 19:00

    Bonsoir chère Marie

    C'est excellent ton billet du jour cool, je me suis régalé et amusé à lire les patois .

    Trop fort ton anecdote en Ariège hecool

    Je te souhaite une agréable soirée.

    Gros bisous

    PS J'ai tenté de te tel hier après-midi , tu devais être occupé .

    9
    Samedi 5 Novembre 2016 à 15:58
    Le picard ressemble au parler du Nord mais il est quand même différent, le fachot de poireaux je ne connaissais pas. Bonne fin de semaine.
    8
    Samedi 5 Novembre 2016 à 15:14

    Bonjour Marynord.

    Me revoila ,je passe te dire merci et te souhaiter un bon weekend .

    Je me spide un peut pour rendre visite a toutes .

    Bisous. kettyn.

    7
    JM
    Samedi 5 Novembre 2016 à 13:53

    Bonjour Mary,

    En Vendée ou je suis installé maintenant ou je partage mon temps entre bocage et littoral, c'est plein de petites expressions tirées du patois

    La première fois que j’ai demandé à la boulangère un pain de 300, elle est reste  coite !!! Je me suis demandé dans quelle langue je lui avais parlé, elle me regardait  comme  un extra-terrestre. Il n’y a ni 300, ni 500, ni de platine ou de pain de tôle, ici c’est du pain moulé.

    Le tantôt, n’a pas la même signification suivant l’heure de la journée. Il y a plusieurs tantôt dans la même journée. La première fois que l’on m’a dit en fin de matinée, passe à tantôt, on m’a attendu tout l’après-midi.  J’ai eu quelques difficultés avec celui-ci, qui pour nous veut dire, à plus tard sans précision.

    Ici, il faut passer à l’heure intelligente, c’est-à-dire l’heure de l’apéro. Tu descends à la cave, même si c’est au rdc, c’est le lieu où les hommes trinquent et refont le monde entre eux. Et plus la discussion est longue moins ils marchent droits….

    La cinse qui pour une ferme est ici une serpillère. Le ramassage bourrier, qui est notre ramassage poussière. Ici, il ne pleut pas, o mouille. Etc….

    Certains mots ressemblent aux nôtres, mais n’ont pas la même signification.

    C’est tout cela la France pittoresque et  c’est ce qui en fait tout son charme.

    Je vous souhaite une bonne fin de semaine.

    BiseS

    JM

      • Samedi 5 Novembre 2016 à 18:10

        Bonjour JM.

        Vos commentaires sont toujours intéressants.

        En lisant l'anecdote sur le pain ça me fait penser

        que dans le sud, demandant un pain coupé à la boulangère, celle-ci a cru la moitié d'un pain, il y a des régions

        où le pain coupé emballé n'existe pas.

        Je vous souhaite un bon week-end.

        Bises.

    6
    Samedi 5 Novembre 2016 à 10:56

    Salut

    Ma Tiotte qui est bretonne ne comprenait rien lorsqu'elle est venue dans le pas de calais la première fois.

    Maintenant c'est une vrai chti.

    Bonne journée

    5
    Samedi 5 Novembre 2016 à 10:17

    Bisous !

     

    4
    Samedi 5 Novembre 2016 à 09:44

    j'adore ces "nuances" de langages !!!

    cela ajoute du charme à chaque région, voire localité, parfois !

    merci Marie

    bises

     

    3
    Samedi 5 Novembre 2016 à 08:22

    bonjour Mary

    ouais, ben à midi c'est CHICONS à la flamande, suivi d'un VIEUX LILLE et finir avec un bonne tarte à la CASSONADE (la vraie, la seule, la Graeff) et pas le sucre de supermarché qu'ils baptisent cassonade. j'hésite a savoir si je fais ou pas un tarte au MAROILLES en entrée !!

    bonne journée, bon WE, bises, maurice

    2
    Samedi 5 Novembre 2016 à 08:21

    Bonjour Mary

    Ta bannière est magnifique !

    Bon week end

    bisou

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :