• Les chiens et enfants...

    Les chiens avant...

     

     

    En ce moment je suis  dans un état mi-courroucé-mi-intrigué, ne pouvant comprendre qu'un enfant adolescent pas très bien soi-disant  dans la tête puisse passer après l'affection donnée à des  chiens et/ou chats.

    En l'occurrence cet enfant n'est pas agressif mais gêne, à un point de le mettre en asile,  un lieu où il n'a pas sa place étant autonome, alors là il est quasiment séquestré, en attente d'une décision de placement ailleurs, car les parents n'ont plus la patience de s'en occuper, plutôt assez d'amour devrais-je dire !

    Cela me révolte et m'attriste car des structures d'accueil journalier existent, et ne vaut-il pas mieux délaisser un peu l'occupation et l'attachement aux animaux au profit de cet ado qui est devenu un fardeau dans leur vie, quand je vois ça j'hallucine.

    Car parents nous le sommes pour la vie quoique fasse ou soit un enfant, et quelque soit l'âge, tant de gens désirent avoir un enfant et ne peuvent pas.

    Comment peut-on faire passer des animaux avant les enfants et petits enfants, c'est ahurissant ?

    Alors oui Aimons les enfants, tels qu'ils sont avant qu'il ne soit trop tard.

     

     

    Les chiens avant...

     

    ►Beaucoup de personnes décrivent leur chien comme un membre de leur famille et éprouvent pour lui une affection sincère et intense.

    Ces dernières années, on constate d’ailleurs un approfondissement des relations maître-chien.

    On vit dans un monde de plus en plus urbanisé et individualiste, où les repères sont de plus en plus flous et incertains.

    Il y a un repli sur la cellule familiale, c’est-à-dire le couple, les enfants et… les animaux domestiques.

    Synonyme de constance et de stabilité, le chien rassure.

    Rien d’étonnant dès lors à ce qu’on investisse davantage sur lui.

    Au point que certains maîtres parlent à leurs animaux comme à des enfants et vont parfois jusqu’à faire organiser leur vie autour d’eux.

     

     

    Les chiens avant...

     

    Les chiens avant...

    A BIENTÔT

     

    « Qui veut gagner des millions.L'étranger. Édith Piaf. »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    4
    Mercredi 17 Avril à 07:27

    Je ne suis pas informé sur le problème que tu soulèves aujourd'hui, mais je sais que j'ai de l'amour et du respect pour tous les animaux, mais mon cœur ira toujours en priorité vers l'humain, fut il imparfait.

    Un enfant ne nous appartient pas, parents nous sommes le vecteur qui doit lui assurer l'élévation vers sa vie d'adulte qui sera sa vie et non la nôtre, quelles que soit ses orientations et ses capacités nous ne sommes pas juges.

    Passe une belle journée

    Amicalement

    Claude

      • Mercredi 17 Avril à 11:20

        Tout en " aimant " les animaux, eh bien mes enfants et petits enfants passent avant tout, même avant notre confort, amicalement et merci.

         

         

         

         

    3
    Mardi 16 Avril à 22:06

    Moi j'ai des animaux 2 chiens et 1 chat que j'aime bien mais mes enfants (même s'il y en avait un d'anormal) passent quand même avant les animaux, quelle honte pour ces parents !!!

    Bonne soirée, bisous mon amie

    2
    Mardi 16 Avril à 15:07

    J'ai même entendu des personnes dire qu'elles n'auraient pas d'enfant que leurs animaux suffisaient. 

    Je suis triste pour ce garçon, je m'appellerai pas ses géniteurs des parents. 

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :