• Les vieux bouquins...

    Les vieux bouquins...

    Ce samedi j'ai acheté des vieux livres comme j'aime, pages un peu jaunies à l'odeur indescriptible mêlée d'enfermement, de léger parfum d'antan, de papier parchemin où sur les pages courent des lignes droites pleines de sentiments.

    Lignes aux mots magiques datant d'une autre époque où les auteurs prenaient le temps de regarder vivre, de ressentir les choses, de comprendre le sens de leurs écrits, de donner l'envie de lire...

    Je suis plongée dans la lecture d'un recueil de poèmes "  La mer à voir " d' Alain Bentolila, et j'en suis transportée de ses mots pour décrire son amour pour la mer, pour certaines villes, pour une femme aimée, des lignes noircies pour l'honneur du drapeau, la passion de la patrie à sa façon.

    De cette lecture il me donne l'envie de faire de temps à autre un article.

    Je ne peux laisser ces phrases si belles dans ce recueil sans vous en faire partager des passages.

    Donc à partir de demain c'est promis je vous fais la lecture...

     

    Les vieux bouquins...

     

     

    « Notre cadeau pas valable...Sur la route de Flandre. »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    1
    Jeudi 1er Juin à 07:14

    Je suis allé voir sur internet pour en connaitre un peu plus sur Monsieur Bentolila, je ne sais pas si les informations que j'ai trouvées concernent l'auteur de ton recueil de poésie, on le présente comme un linguiste né en 1949 en Algérie, professeur à l'université Paris Descartes et auteur d'une vingtaine d'ouvrages concernant l'illettrisme et l'apprentissage de la lecture et du langage chez les enfants.

    Si c'est bien de cette personne qu'il est question, je comprends sa surprise en s'apercevant que tu possédais ce recueil de poésies

    Amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :