• Lettre d'une mamie.

    Lettre d'une mamie.

    Lettre d'une grand-mère.

    Je m'adresse à vous mes deux petites filles qui cette nuit, avez vu votre papa quitter cette terre vous laissant désemparées, criant votre douleur dans cet hôpital où j'aurais voulu être à vos côtés.

    Pour vous prendre dans mes bras, vous serrer contre mon coeur, vous dire les mots tendres retenus en moi  cette nuit, qu'en pensées je vous ai envoyés.

    Tant de km nous séparent, comment prévoir la fatalité, ce départ de votre papa que vous adoriez et qu'il vous rendait en tendresse souvent retenue, pudeur masculine mais réelle.

    Mes chéries ce jour est terrible, ceux qui suivront seront difficiles, d'autres jours apporteront une résignation mêlée de souvenirs tristes, et heureux, et ce sont ceux-là que votre papa vous aurait conseillés de remémorer.

    Et surtout de continuer le chemin dans la sérénité, de  parcourir pour lui, pour vous, la route prévue vers l'avenir, avec courage, fierté d'être celles que vous êtes devant l'adversité, dans les études, l'ambition du métier envisagé...

    Votre maman sera toujours, pour vous, celle qui a tant d'amour et d'abnégation en son coeur...

    Je ne suis que votre mamie qui en ce jour vous écrit avec tendresse, du fond du coeur, je vous aime.

     

     

     

    bougie-roses-blanches.gif

     

     

    Ci-dessous l'extrait d' un poème de Eileen Cicole

    Vous pouvez verser des larmes parce qu'il s'en est allé.

    Ou vous pouvez sourire parce qu'il a vécu.

    Vous pouvez fermer vos yeux et prier qu'il revienne.

    Ou vous pouvez ouvrir vos yeux et voir tout ce qu'il nous a laissé.

    Votre coeur peut être vide parce que vous ne pouvez le voir.

    Ou il peut être plein de l'amour que nous avons partagé.

    Vous pouvez tourner le dos à demain et vivre hier.

    Ou vous pouvez être heureux demain parce qu'il y a eu hier.

    Vous pouvez vous souvenir de lui et ne pensez quà son départ.

    Ou vous pouvez chérir sa mémoire et le laisser vivre.

    Vous pouvez pleurer et vous fermer, ignorer et tourner le dos.

    Ou vous pouvez faire ce qu'il aurait voulu.

    Sourire, ouvrir les yeux, aimer et continuer.

     


    fleur-a-domicile.jpg


     

     
    « Où vont tous ces bateaux ?Confiture de vieux garçon. »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    5
    biscotte
    Lundi 8 Juillet 2013 à 18:16

    Merci beaucoup pour cette lettre mamie. Tu n'est pas que notre mamie tu es un soutien tout comme papi enorme!!!! Merci d'etre la malgres la distance je pense fort a vous et vous promet que je serais forte dans ces moments qui seront malheuresement nombreux et triste!!!!! je vous aime et vous embrasse !

    4
    DIDINE
    Lundi 8 Juillet 2013 à 18:16
    Je souhaite de tout mon coeur beaucoupe de courage à ces
    deux petites filles et leur maman, que dire...très dur épreuve de la vie
    mais je sais que leur Mamie est là, et va pouvoir les aider.
    La vie continue ..une grosse bise et pense à vous..
    3
    Vendredi 7 Décembre 2012 à 20:00

    Ma puce Elo, vois-tu mamie est paresseuse, n'écrivant presque plus de lettres à la main, je ne doute pas que tu seras forte, tu l'as déjà prouvé, tu es une battante, et tu seras un jour un grand nom dans le métier choisi.

    Nous sommes loin, près du coeur d'Angie et de toi, en pensées sans cesse.

    Ton papa peut être fier de vous.

    Gros baisers remplis de tendresse.

    2
    Jeudi 6 Décembre 2012 à 20:30

    Mes condoléances, à tes petits-filles et à leur maman, ainsi qu'à vous.

     

    Très dur pour vous tous. Bises de nous deux...

    1
    Jeudi 6 Décembre 2012 à 16:36

    Je pense beaucoup à ces deux petites-filles, qui ont perdu leur papa, ainsi qu'à leur maman.

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :