• Minuit Chrétien à Noël.

    155555.jpg

    Dans certaines régions la coutume de la messe de minuit perdure, mais beaucoup de villes et villages, où existent encore des croyants, n'ont plus ce privilège, le manque de prêtres en est la cause.

    Dans la ville où je réside la messe a lieu à dix huit heures trente, le curé gérant plusieurs paroisses.

    Pour pallier au manque de certains chants de Noël tel le Minuit Chrétien, cette vidéo pour  ce jour de fête de la nativité.

     

     

     

    Minuit Chrétien

    par le baryton

    J-P Reddy 1925

    *

    Minuit Chrétien est un cantique de Noël sur un texte écrit aux alentours de 1843 par Placide Cappeau et mis en musique par Adolphe Adam en 1847.

     

    Cet ancien négociant en vins Placide Cappeau  composait des poèmes en vers pour son propre plaisir.

    Quant à la mélodie, elle serait l'oeuvre d'Adolphe Adam, un musicien de Paris.

    C'est le baryton Faure, qui rendit célèbre ce cantique de Noël.

    On pouvait même l'entendre jusqu'en Louisiane lors de la messe de Minuit, célébrée à la cathédrale Saint-Louis de la Nouvelle-Orléans, où se réunissaient les Acadiens et les Créoles de descendance française.

    Bien qu'il ait été l'auteur de ce que le compositeur Adolphe Adam, appelait la  Marseillaise religieuse Placide Cappeau qui était socialiste, républicain et anticlérical, prétendit lui-même, l'avoir écrit, le 3 décembre 1847 dans la diligence qui le conduisait à Paris, entre Mâcon et Dijon.

    Or au même moment, l'ingénieur parisien Pierre Laurey, chargé depuis septembre 1842 de terminer la construction du pont suspendu sur le Rhône, séjourne à Roquemaure avec son épouse, Emily.

    Celle-ci, ancienne chanteuse lyrique, est une amie intime de l'épouse d'Adolphe Adam.

    C'est elle qui sollicite la collaboration du célèbre musicien pour la mise en musique du poème de Placide Cappeau et elle lui promet d’interpréter ce Noël  dans la collégiale le 25 décembre 1843.

    Mais en juillet 1843, Emily Laurey accouche d’une petite fille prénommée Adeline et ses médecins lui déconseillent le voyage, comme ils le lui déconseilleront les années suivantes.

    Le 18 octobre 1846, à 9h du matin, l’abbé Gilles décède, l’abbé Eugène Nicolas Petitjean lui succède à la tête de la cure de Roquemaure le 10 janvier 1847.

    Finalement, Emily Laurey chantera Minuit  Chrétiens pour la première fois, le 24 décembre 1847, soit quatre ans après la promesse qu'elle avait faite.

    résumé du net

    * minuit.gif

    christmas-landscape1.gif *

    « ♫ Joyeux Noël en chansons ♫L'hirondelle... »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Lundi 25 Décembre 2017 à 06:10

    On vibré et frissonné de plaisir en écoutant cette magnifique chanson, mais je dois avoué que j'en ignorait totalement l'histoire, merci d'avoir comblé cette lacune

    Passe une agréable journée

    Amicalement

    Claude

    2
    Lundi 25 Décembre 2017 à 08:07

    Merveilleuse chanson qui me rappelle tant de souvenirs!

    Joyeux Noël!

    Bises de Mireille du sablon

    3
    Lundi 25 Décembre 2017 à 11:49

    Ici aussi il n'y a plus de messe de noël, le prêtre a trop de paroisses à visiter mais personnellement je ne suis pas impactée puisque je ne suis pas croyante. 

    Bon noël.

    4
    Lundi 25 Décembre 2017 à 14:02

    bonjour Mary , merci pour tes beaux articles et musiques et chansons !! j'aime !  bon Noel et fête de fin d'année  a++  

    je vous souhaite une

    5
    poetamateur
    Lundi 25 Décembre 2017 à 16:24

    j'adore ce chant !!

    je l'ai en x versions!

    sublime selon les voix

    merci Marie

     

      • Lundi 25 Décembre 2017 à 17:04

        De rien !

    6
    Chrysctounet
    Lundi 25 Décembre 2017 à 20:03
    Bonsoir Mary,
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :