• Ô Sole Mio

     

     

    Santo Barracato,né le 16 avril 1963 en Sicile, est un auteur-compositeur-interprète belge d'origine italienne.

     

     

     

     

    ********

    Sicilien d'origine et de cœur, on peut dire que c'est de son père que lui vient sa fibre artistique.

    Tout comme ses frères, dès son plus jeune âge, Santo Barracato adore écouter son père interpréter à pleine voix les plus belles chansons d'amour napolitaines et les grands airs d'opéras italiens.

     Il est le frère de Frédéric François...

    Mais tout a commencé alors qu'il n'avait que neuf ans. Santo reçoit sa première guitare, il l'aime et passe l'essentiel de son temps à y jouer, accompagné de son frère aîné Vincenzo, qui lui apprend tous les secrets du bon guitariste.

    À 12 ans, la guitare n'a plus aucun secret pour lui, alors il décide d'opter pour le piano et apprend à en jouer avec la même ferveur, conseillé par son professeur.

    Et c'est à cet âge que Santo va composer sa toute première œuvre.

    Encouragé par sa famille, Santo travaille d'arrache-pied, il se donne corps et âme, et son acharnement va très rapidement payer puisqu'il n'a que quatorze ans lorsqu'il coécrit son premier titre " Viens que je t'embrasse ", pour son frère Francesco, alias -Frédéric François.-

     

    Ô Sole Mio

     

    Plus tard il coécrit pour ce même artiste des titres tels que " Mon cœur te dit je t'aime " et bien d'autres encore.

    Sa plume exceptionnelle lui aura valu de composer un titre pour le dernier album de Michèle Torr.

    Mais son cœur penche depuis toujours pour le chant lyrique, ses idoles sont les ténors Luis Mariano, Mario Lanza, Luciano Pavarotti, Roberto Alagna, etc.

    Santo rêve de faire comme eux et de se donner sur scène.

    Prenant son courage à deux mains, surmontant sa timidité, il prend ses premiers cours de chant auprès de Jerry Bruninx et d'autres professeurs lyriques, dont trois le marqueront particulièrement, Jean-Louis du Moulin, Antonio Lionel Caniete et Nicodème Bruzzese, avec qui il parachèvera ses talents de ténor.

    Fin 1989, après l'énorme succès que remporte Luciano Pavarotti, Santo Barracato est le premier chanteur lyrique à interpréter Caruso durant l'émission de télévision Sacrée soirée, de Jean-Pierre Foucault.

    Depuis ce jour, cette chanson est devenue son emblème et il la chante à chacun de ses spectacles.

    *Déjà fait un article sur les deux frères dans Caruso.*

     

     

    Ô Sole Mio.

     

     

    Ô Sole Mio

    Partager via Gmail

    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique