• Noël 2007.

       En cette période de l'Avent, mes pensées vont très souvent vers les personnes chères à mon coeur qui ne sont plus là, je me remémore les fêtes d'antan, celles avec mes parents très tristes car nous ne fêtions pas Noël, comme beaucoup de gens de cette période d'après guerre, puis ont suivi les Noël auxquels mes frères participaient afin que nous ayons de petits cadeaux mon jeune frère, mes parents et moi.
    Dès mon mariage nous avons tenu mon mari et moi à faire de Noël une fête mémorable avec les moyens du bord !
    Les enfants agrandissant la famille, nous tenions toujours à ce qu'il y ait un beau sapin, des cadeaux, des jouets, des friandises, même parfois ces dépenses grevaient le budget, mais le reflet de joie dans le regard des gosses nous récompensait largement.

    Les années passant, les enfants ont pris leur essor, nous avons partagé les Noël, tantôt chez l'un, tantôt dans un autre foyer, parfois plusieurs familles réunies.
    Et la vie continuant, les enfants, la famille s'éparpille  aux quatre coins de l'hexagone, dès fois plus loin, et malheureusement des proches sont partis aussi sans retour.
    Puis, pendant des années nous avons fêté Noël avec nos amis, lui nous a quitté il y a quatre ans, et ma " petite copine " il y a près de six mois.
    Ces temps-ci quand je passe devant l'endroit où elle repose avec celui qui a partagé sa vie passés soixante ans, je grelotte pas seulement de froid, mais de peine, la tête remplie de souvenirs d'avant les fêtes.
    Mon amie adorait recevoir, et Noël était la fête par excellence où elle décorait sa maison, avec ravissement comme une enfant, et cherchait  les cadeaux qui plairaient à chacun.

    Et que dire du repas le soir de réveillon, inégalable fin cordon-bleu elle concoctait des plats raffinés, même  à quatre vingt six ans le dernier Noël fêté chez elle, elle trottait comme une petite souris, veillant à ce que chaque personne soit bien, ne manque de rien.
    Ce Noël 2007  est le premier où vous mon amie n'êtes pas là, et ne serez plus jamais là pour nous dire " Bon Noël ", et je pense très fort à vous.


      Fichier hébergé par Archive-Host.com

    « Les " muches " dans le Nord et la Somme.Le beau sapin ! »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :