• Phrases qui restent...

    Fichier hébergé par Archive-Host.com

     

     

    Certainement avez-vous des mots, des phrases, même des gestes hérités de vos parents et automatiquement passés en relais d'enfant à enfant.

    Et des valeurs aussi inculquées restent souvent mémorisées pour la descendance.

    J'ai le souvenir d'avoir été une mère casse-pieds, ressassant les mêmes phrases :

     _ " Laissez le haut du trottoir pour les personnes âgées "

     

     _ " Dans le bus levez-vous pour donner votre place aux adultes "

     

      _ " Ne parlez pas la bouche pleine "

     

     _ Lavez-vous les mains avant et après être à table  "

     

     _ " Ne faites pas de bruit tôt le matin lors du départ au lycée "

     

      _  " Chut votre père dort, ayant travaillé cette nuit "

     

    Et j'en passe... des dizaines.

    Oh !

    J'imagine des sourires malicieux derrière l'écran...

    Vous pensez que les enfants m'en veulent ?

    Parfois il m'arrive de leur dire, ou écrire  :

      _ " J'étais sévère, trop sur les principes, n'est-ce pas regardez comme pour l'heure des repas, pas de retardataires  ! "

     

     _ " Et que non maman tu as été comme il fallait sinon quelle pagaille avec nous cinq.

     

    A-t-on l'air malheureux, crois-tu qu'on t'aimerait ainsi maintenant ? ..."

     

    Mais la phrase que j'ai serinée le plus de fois reste encore bien inscrite :

     _ " Tenez vous droits, rentrez votre ventre, c'est pas sorcier quand même ! "

    Cette phrase je sais qu'elle a marqué et reste dans un coin du cerveau bien enregistrée.

    La preuve en est que les enfants adultes le disent maintenant à leurs enfants et même à moi !...

    Un jour au cours d'un repas familial où la grande table ravie avait retrouvé une dizaine de convives, ce fut un éclat de rire général à l'écoute de la phrase et des réactions.

    Le fils ainé entrant  dans la salle de séjour voulant m'imiter gentiment :

      _ " Alors là et...votre dos...!

       Comment se tient-on ?... ".

    Et machinalement toute la tablée sans exception s'est redressée droite toute en même temps...

    Vous voyez que les leçons sont bien retenues.

    C'était une petite page du grand livre du chemin de la vie...

     

    Fichier hébergé par Archive-Host.com

    « Gâteau ananas-rhum.Ah nostalgie... »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    7
    Lundi 20 Février à 21:31

    Bonsoir,

    Merci pour votre commentaire. Vous êtes la bienvenue sur mon blog. Je vous souhaite une bonne fin de soirée ainsi qu'une bonne nuit, et merci d'être passé faire un petit coucou sur mon blog.

    6
    Lundi 20 Février à 21:25

    Je pense que ça été le refrain de nous les parents pour nos enfants et beaucoup l'ont transmis à leurs descendants !!!!

    Bonne soirée, bisous

    5
    Lundi 20 Février à 18:53

    Oh ! Oui, Mary, j'ai souri en lisant ton article tellement vrai. Il m'arrive encore de dire à ma fille "on ne met pas les mains sous la table", à ce moment là mes petits-enfants prennent la fourchette et lui piquent les mains. Et tout ça pourquoi ? Je le lui faisais lorsqu'elle était petite (sourire).

    Bonne semaine Mary, amitiés à +++

    4
    Lundi 20 Février à 17:10

    Rien d'anormal dans toutes ces phrases du quotidien, si ces principes étaient toujours appliqués beaucoup d'enfants seraient mieux éduqués. Bonne semaine.

    3
    Lundi 20 Février à 16:52

    Bonjour , je découvre votre blog et étant Calaisienne je passe ! . je me suis inscrite à votre Newsletter . À  bientôt , escapade , 

    2
    Lundi 20 Février à 10:51

    Bonjour Marie

    Je suis ainsi aussi , je pense que c'est tout de même important voir indispensable , cela fait parti de l'éducation .

    Je te souhaite une très bonne semaine.

    Gros bisous

    1
    Dimanche 19 Février à 23:39

    Merci pour cet article .

    Bonne nuit

    Gros bisous marseillais .

    Renée (mamiekéké).

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :