• *

    Vous, moi,  nous sommes confrontés  au quotidien dans toutes les classes sociales soit à des conflits minimes, ou parfois plus graves.

    Parlons ce jour du racolage silencieux donc plus sournois par le biais du net.

    Derrière un écran, qui se cache ?

    Un homme, une femme, les deux complices, une bande organisée, une secte, un amalgame de moitiés timbrés, comme il y a aussi des gens en quête d'amitié, de réconfort.

    Une personne gentille sincère ça existe, en ayant rencontré trois  vraiment extra, pour d'autres j'en devine, je le ressens par des écrits, quoique non, soyons sincères nous avons été au moins une vingtaine de blogueurs à être bernés par des cinglés... avec du mal à nous remettre et faire confiance de nouveau à des demandes d'amitié.

    Derrière un écran se trouve parfois un " voyeur ", tant que ça reste du côté curieux sans réparties écrites trop olé olé, ne nous affolons pas, bien que, derrière l'autre côté de l'écran de ce " voyeur " peut se trouver une personne vulnérable,  voire pire un enfant.

    Le plus grave restant à venir si des phrases sont échangées, insidieuses, mettant en danger ces enfants et personnes sensibles.

    En installant pour les jeunes un " cadenas parental " à l'ordi évitera des dérives.

    Pour les adultes crédules pensant trouver la personne charmante, gentille, derrière cet écran merveilleux méfiez-vous des belles phrases ensorceleuses, car même si la solitude pèse lourdement, et que certains écrits  valorisent volontairement bien dosés, il faut rester très vigilant.

    L'appel des sirènes vous connaissez ?

    Celui qui conduit au naufrage...

     

    Fichier hébergé par Archive-Host.com

     

     

    Vigilance sur le net

    Partager via Gmail

    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique