•  

     

    Des charlatans souvent.

     

    Des personnes vulnérables  souvent sont la proie de charlatans.

    Un exemple, les personnes en surpoids ou obèses sont prêtes à dépenser beaucoup d'argent pour perdre des kilos.

    Ne cédez pas aux sirènes des régimes miracles proposés par des gourous ou certaines célébrités.

    Attention aussi à ceux et celles qui se prétendent diététiciens/nes  ou nutritionnistes.

    Ces professions existent, mais encore faut-il avoir le diplôme correspondant.

    Les plaques (de médecin ou non ) jouent souvent sur les mots ► la mention " nutrition " ou "  amaigrissement " ne veut rien dire. ◄

    On ne s'improvise pas nutritionniste.

    Les "  vrais " nutritionnistes sont des médecins qui ont passé un internat de spécialité; mais ils sont peu nombreux par rapport au nombre de tous ceux, médecins ou non, qui s'occupent de nutrition.

    Certains médecins non spécialistes peuvent aussi exercer avec talent dans ce domaine, en respectant quelques règles essentielles et en ayant validé un diplôme universitaire de nutrition ( DIU ), mais ils sont peu nombreux.

    Pour d'autres, en revanche,  c'est la dérive complète.

    Bref, renseignez-vous bien avant de consulter, notamment auprès de votre médecin traitant de confiance, ou de votre pharmacien.

    Car, peut-être n'êtes vous pas concernés mais autour de vous, des proches peuvent l'être.

    Et il y a eu tellement d'accidents graves de santé à cause de ces soi-disant miraculeuses pilules ou autres produits...

     

    Des charlatans souvent.

     

    Des charlatans souvent.

     

     
    Partager via Gmail

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique