• Remerciements émotionnés.



    Cette journée de samedi 30 juin se termine, et je pense avoir été dans un cauchemar depuis de nombreux jours, des moments inracontables très forts en douleur morale, comme si j'étais amputée d'une partie de mon être, celle où se trouve ce coeur qui bat pour les êtres aimés et qui m'aiment réciproquement.

    Ce jour, ce fut vraiment le dernier où mon amie avait son enveloppe charnelle présente dans cette chambre funéraire qui l'a  accueillie pour avoir la visite de ceux qui désiraient lui rendre un dernier hommage ou simplement la voir une dernière fois, bien que mon avis est, que les visites dans une condition ainsi ne veulent rien dire et n'apportent pas ce qu'elle aurait plutôt désirées avoir avant son départ.

    Depuis mercredi soir, j'ai vécu en état second, réconfortée par mes enfants et des coups de téléphone de personnes qui montrent que nous existons et sommes dans leurs pensées.

    Restant près de mon amie pendant des heures, nous relayant mon mari, mes amis, et moi fut pénible et en même temps nous lui parlions, car elle aimait celà, deviser avant que sa dépendance ne la prive de sortir pour aller à l'encontre des gens.

    Depuis midi elle repose près de son mari qu'elle tenait tant à retrouver.

    Mon amie est sereine là-haut, ne souffrant plus, j'en suis convaincue elle veille sur les êtres qu'elle aime, qui ne l'oublieront jamais.

    aremerciements-jpg.jpg




    Maintenant, je tiens à vous remercier  pour vos phrases de réconfort, mots gentils écrits par l'intermédiaire du net, dans ce blog qui m'aide à avancer dans le chemin de la vie.

    Cette existence sur terre où nous ne sommes que des passagers pour un certain temps.

    Quand nous sommes confrontés à des peines, des souffrances, des aléas de parcours, les gens qui vous soutiennent sont de vrais amis, car ils n'attendent rien en retour.

    Sauf le bien-être en eux pour l'avoir transmis à ceux qui souffrent. 

    C'est ce que vous avez fait, et apporté.

    Merci à mes enfants et petits enfants, la famille,  qui m'ont soutenue avec tendresse.

    Merci à vous les visiteurs, les blogueurs, ceux qui ont laissé des mots.

    Merci à ceux qui sont passés et par pudeur n'ont pas laissé de coms.

    Merci à vous, que je connais virtuellement via les blogs. 

    Merci à vous qui m'avez envoyé des messages privés.

    Merci pour ce réconfort, et recevez mes pensées cordiales et amicales.

    roses-8-jpg.jpg

     
     
    « Mon amie est partie là-haut.Musique interdite en hommage. »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    18
    kristoch
    Lundi 8 Juillet 2013 à 20:43
    Bien sûr quitter physiquement une amie qui vous est très cher est difficile... insurmontable. Mais dans une amitié ou un amour véritable le sentiment va bien au delà de la simple relation "physique", corporelle de la vie quotidienne. J'ai perdu mon ami en 1998 et depuis il ne m'a jamais quitté. Il me parle et je lui parle tous les jours. Je fais les choses avec lui et pour lui. De plus, vous ne restez pas seule pour autant, ce n'est pas votre seule et unique amie car vous êtes entouré également de personnes qui vous aime et qui on besoin de vous. Et, comme vous le savez, aimer, c'est donner, c'est se donner sans attendre de retour. Vous pouvez continuer à aimer Suzanne, elle est et restera toujours la même. Voici ma modeste contribution et réflexion, en espérant qu'elle vous soit utile. Je vous embrasse affectueusement. Christophe
    17
    Lundi 2 Juillet 2007 à 09:35
    Merci de passer et de mettre des mots de sympathie
    16
    Lundi 2 Juillet 2007 à 09:01

    Efforce toi de passer une bonne journée. C'est sûrement ce qu'elle voudrait !!

    15
    Dimanche 1er Juillet 2007 à 19:36
    D'accord avec toi kris, j'ai des enfants et petits enfants formidables, tu le sais, j'ai un mari extra, deux amis dont un intime exceptionnel qui a énormément de peine, j'ai d'autres relations amicales, mais Suzanne était ma seule grande amie comme nonon était celui de mon époux , et tu comprends ce que je ressens. Je te remercie de ton com sympa, et saches que tu n'es pas seul, dans une petite ville du Nord il y a une maison où tu es le bienvenu, et nos conversations interrompues peuvent continuer. Je t'embrasse affectueusement.
    14
    Dimanche 1er Juillet 2007 à 19:06
    J4ai beaucoup pensé à toi,ces derniers jours, et suis très émue en lisant ton coomentaire.
    Courage.Une personne est réellement morte lorsque l'on ne pense plus a elle...
    Je t'embrasse très fort.
    13
    Dimanche 1er Juillet 2007 à 18:49
    nous sommes de tout coeur avec toi... amitiés
    12
    Dimanche 1er Juillet 2007 à 16:30
    Difficile de trouver les mots qui réconfortent, qui apaisent en ces moments douloureux... Reçois donc mes amicales pensées à l'image de cette mosaïque florale.

    A bientôt

    Elleiram


    11
    Dimanche 1er Juillet 2007 à 11:01

    Bonjour,

    Très touché en relisant ton article, j'aurai une pensé pour tous les êtres chers qui nous ont quittés et qui nous regardent depuis là-haut, au paradis !

    Affectueuses pensées et bon dimanche,

    Christian

    10
    Dimanche 1er Juillet 2007 à 09:51
    Salut Sarah

    Je suis désolé de ne pas avoir été présent au moment ou tu avais le plus besoin de réconfort
    je tien a t'assurer de toute mon amitié et comme toi suis persuadé que ton amie repose en paix;

    @+
    9
    Dimanche 1er Juillet 2007 à 09:35
    Tu as bien fait Sarah de lui parler en la veillant , je pense et je suis certain que cela l'aide à évoluer dans sa direction .Je t'embrasse Sarah et prends soin de toi.
    8
    Dimanche 1er Juillet 2007 à 09:24
    Merci pour ton soutien et tes coups de fils,  ta présence et ceux des proches nous ont accompagnés tout au long de ces jours pénibles ! Bises.
    7
    Dimanche 1er Juillet 2007 à 08:16
    Toi, comme tous je te remercie, mais tu as su trouver les mots qui correspondent . Très amicales pensées, et merci pour ta présence virtuelle mais réconfortante. Oui mon amie a souffert énormément, j'ai fait plusieurs textes dont un particulier. ( Dépendante par négligence médicale )
    6
    Dimanche 1er Juillet 2007 à 00:09
    Bonsoir Sarah..je n'étais pas venue te voir depuis deux ou trois jours, et je découvre ta peine d'avoir perdu ton amie que tu aimais si fort..alors, je te présente toutes mes condoléances, et t'assure de mon soutien dans ces moments de grande détresse morale...Je te souhaite de trouver la force et le courage de continuer ton chemin avec ton compagnon, entourée de l'amour de tes enfants, afin de t'aider à supporter cette perte cruelle..A bientôt, je t'embrasse, amitiés..Jackline
    5
    Samedi 30 Juin 2007 à 23:49
    Je viens de rentrer et je suis heureuse de te retrouver en ce samedi soir...
    J'ai cru comprendre que ton amie avait souffert avant d'aller retrouver son mari...c'est toujours triste de devoir en passer par la. Dis toi qu'elle est delivree, maintenant, et qu'elle doit etre heureuse d'avoir retrouve la moitie de son coeur. Je sais que c'est une maigre consolation, mais je suis sure que la ou elle est, elle veille desormais sur toi et sur ceux qui lui ont temoigne leur affection lors de son passage ici bas.
    C'est sans doute idiot, mais je suis sure que les gens qu'on aime nous envoient des "signes"...en regardant bien autour de toi, tu sauras sans doute dechiffrer des messages envoyes par ton amie, j'ai deja eu cette sensation plusieurs fois pour des etres qui m'etaient chers: je pensais a une amie, un jour, en me promenant dans la rue, et au meme moment une voiture est passee a cote de moi...par la vitre ouverte, on entendait justement la chanson preferee de cette amie (chose tres curieuse, car c'est une chanson francaise et que la scene se passait en Pologne). Je suis sure que c'etait un signe, et tant pis si on me prend pour une folle: j'y crois dur comme fer.
    Je pense a toi, je t'embrasse.
    4
    Samedi 30 Juin 2007 à 22:53
    C'est toujours ainsi quand une personne qu'on aime s'en va. Bises !
    3
    Samedi 30 Juin 2007 à 22:13
    Je n'ai pas de mots...tout simplement en pensée avec toi.Bises
    2
    yas
    Samedi 30 Juin 2007 à 21:58
    maman etpapa sachez que je suis loin par les km mais pres de vous tout le temps biz je vs aime de tout mon etre et je pense beaucoup a suzanne ta petite copine biz yas
    1
    Samedi 30 Juin 2007 à 21:58
    J'espère que tu te sentiras mieux d'ici quelques jours même si le chagrin te poursuit . Amicalement .
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :