• Rose de Noël sa dernière fleur.

     

     

    La rose de Noël.

     

    Cet article relatant la légende de la rose de Noël pour être en communion de peine éprouvée par mon plus jeune fils en ce jour.

     

    Depuis de nombreux mois il rendait visite à une de ses collègues atteinte par ce maudit crabe,  chaque mardi il allait la chercher pour déjeuner, l'emmener faire une balade, puis cette femme d'une quarantaine d'années est entrée en clinique, pour des examens, scanners etc,  faire de la chimio, déclinant en gardant le courage.

     

    Mika est allé autant qu'il pouvait la visiter en clinique, malgré le chagrin de voir cette femme se dégrader.

     

    Hier il lui a rendu visite, lui amenant une rose de Noël la fleur qu'elle aimait, elle dormait sous morphine, mais ouvrant légèrement les yeux, lui a dit doucement " Ah Mika tu es là " et s'est rendormie dans ce sommeil artificiel.

     

    Puis en partant après être resté une heure près d'elle, lui faisant un baiser en un au revoir,  elle eut un réflexe,  en serrant très fort la main de mon fils, comme si elle savait ne plus le revoir...

     

    Ce matin elle s'est endormie pour toujours,  je pense à sa famille, sa maman impotente, et mon fils triste qui m'a dit pleurant " Maman c'est fini je ne la verrais plus et c'est dur, prends soin de toi, je t'aime " .

     

    Je n'ai pas honte  d'écrire que les larmes coulaient...

     

     

    La rose de Noël.

     

     

    La légende de la rose de Noël.

     

    Une légende chrétienne donne sa version de la naissance de l’hellébore noir…

     

    Madelon, une jeune bergère qui gardait ses moutons durant l’hiver, vit passer une riche caravane.

     

    Il s’agissait des Rois Mages, les bras chargés de cadeaux, qui se rendaient auprès de l’enfant Jésus pour célébrer sa naissance.

     

    Face à cette profusion de cadeaux, la pauvre Madelon se sentit démunie, n’ayant rien à offrir à ce nouveau-né tant attendu.

     

    Un ange ayant pitié d’elle transforma ses larmes qui tombaient dans la neige en une ravissante fleur,  la Rose de Noël était née !

     

    Il est depuis coutume de disposer quelques hellébores noirs dans les crèches.

     

    L’hellébore noir dans le langage des fleurs, traduit un amour inquiet, voire angoissé :

    _" Rassure-moi de ton amour, ton silence m’inquiète. "

     

     

    La rose de Noël.

    La rose de Noël.

     

     

     

    Rose de Noël sa dernière fleur.

     

    « Gendarme une larme a coulé !Dans la vallée d'Ossau. »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Jeudi 6 Décembre à 08:20

    Bonjour Marie, 

    c'est triste de partir mais cette maladie

    fait des ravages. Courage à ton fils. 

    J'aime beaucoup les hellébores et les cactus de Noël. 

    Passe une bonne journée, bisous

    Nadine

    Résultat de recherche d'images pour "jeudi animé"

    2
    Jeudi 6 Décembre à 08:33

    C'est très triste de voir partir une amie, l'histoire de ton fils m'émeut beaucoup, elle me fait penser à la chanson de Berthe Sylva, les roses blanches.

    Je pense que tu y as pensé aussi en apprenant que cette dame avait cessé de lutter, je sens que c'est cet événement qui t'attriste au plus haut point, 

    De tout cœur avec vous deux

    Amicalement

    Claude

    3
    Jeudi 6 Décembre à 10:49

    bonjour Mary , merci pour ce partage triste et je vous comprend !  cette saleté de maladie emporte beaucoup de gens !  une pensée pour elle ... !!!  et la chanson choisie est magnifique ! et me fait pleurer .......

    la rose de Noël est une belle fleur j'aime !!!

    gros bisous belle journée a+

    4
    Jeudi 6 Décembre à 11:06

    Quelle tristesse pour ton fils et surtout pour la famille de cette dame. 

    Mon beau-frère est aussi au bout du rouleau à cause de ça. 

    J'en ai un dans le jardin de pied de roses de noël, il faudrait que j'aille voir où il en est. 

    Bonne journée.

    5
    Christine
    Jeudi 6 Décembre à 11:20
    Bonjour ! c'était la fleur préférée de ma maman, chaque Noël, je prépare une jolie coupe de ces petites merveilles qui restent longtemps.... gros bisous
      • Vendredi 14 Décembre à 14:16

        Merci Christine, je t'embrasse bien affectueusement.

    6
    Jeudi 6 Décembre à 16:55

    ... à l'unisson avec ton fils, je viens aussi d'apprendre une mauvaise nouvelle...

    Gros bisous d'amitié à vous partager,

    Mireille du sablon

    7
    Jeudi 6 Décembre à 21:16

    Je comprends la tristesse de ton fils et ton article m'a beaucoup touché car cette saloperie de maladie a emporté la maman de mon premier petit fils à l'âge de 40 ans, elle a laissé un bébé de quelques mois !!!

    Bonne soirée, bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :