• Tu n'es plus là, ça fait dix ans !

    Tu n'es plus là ça fait dix ans !

     

    Dix ans ce jour sans toi et le chemin de vie parcouru depuis ce temps n'a plus eu le même sens, je pense toujours à toi mon petit frère.

    Je suis la " survivante " d'une fratrie de huit enfants, la bibliothèque comme disent les enfants, nièces et neveux, mais tu aurais pu rester avec nous qui t'aimons et à qui tu manques toujours autant !

     

    Tant d'années qu'est-ce sur un  parcours de vie ?

     

     Des mois faisant des lignées de jours et de nuits

     

    Ton absence n'a pas comblé mon chemin même fleuri

     

    Nous étions si proches toi et moi rescapés de la fratrie

     

    Ce jour mon coeur près de toi bat en douce nostalgie

     

    Des notes pour ton repos dans l'au-delà éternel infini

    ************

     

    Tu n'es plus là ça fait dix ans !

     

    Tu n'es plus là et...

     

    Jamais plus je ne verrai ton visage, tes yeux si beaux, si bleus, ton sourire radieux.

    Jamais plus, je n'entendrai ta voix un peu rauque aux accents ch'tis, et ta légendaire et fausse bougonnerie.

    Jamais plus, je te serrerai contre moi pour une étreinte fraternelle toi mon petit frère comme je t'appelle encore malgré notre grand âge, tu étais un peu plus jeune que moi !

    Jamais plus, tu seras à ta fenêtre guettant notre arrivée, et nous faisant des signes de bienvenue.

    Jamais plus, de repas familiaux ou à la bonne franquette quand l'heure du souper était arrivé sans qu'on s'en aperçoive tellement le temps passait vite à nous ressasser des souvenirs, et à se raconter des anecdotes de notre enfance...

    Jamais plus, ça je le sais, je te verrais ici-bas, mais là-haut, je suis certaine qu'une place privilégiée t'était réservée et peut-être, as-tu revu nos parents et nos frères ainés ?

    Jamais plus, ne sera comme avant, mais tu sais, nous parlons sans cesse de toi, d'ailleurs tu t'en doutais que nous le ferions, toi qui disais souvent que nous avions toujours de la répartie.

    Alors voilà, le chemin de la vie continue pour moi et le tien s'est interrompu en ce jour d'août où le soleil n'avait pas honte de briller, quand tout fut noir et brumeux dans ma tête lorsque je t'ai vu gisant et quitter cette terre où tu avais tant aimé les tiens !

    Pourquoi a t-il fallu que tu attrapes cette saloperie de maladie due à ce matériau pourri qu'est l'amiante ?

    Tu n'avais jamais un mot de mépris et tu recevais les personnes avec égalité et fraternité !

    Et le matin de cette fatidique journée, j'étais devant la mer cet infini et je pensais :

    _" Pourquoi le parcours de notre passage sur terre n'est pas comme cette étendue d'eau ?...Infini..."

    Tu es présent à chaque instant et même ton ordinateur depuis ton départ est en deuil, toi qui aimais tant découvrir par ce merveilleux appareil, le monde que tu n'as pas eu le temps de faire autrement, à peine en retraite ton corps fatigué et malade a quitté cette terre pour là haut !

     

    Allez petit frère à bientôt... !

    Nous nous reverrons, c'est mon espérance !

    Je t'avais écrit un poème et pour finir c'est une litanie, tu vois je ne change pas !

    Ci-dessous je te mets la vue d'un village d'une région que tu aimais tant pour son calme car c'est ce que tu recherchais souvent !

    *************************

    Tu n'es plus là ça fait dix ans !

     

    *******************************

    Tu n'es plus là ça fait dix ans !

    Tu n'es plus là ça fait dix ans !

    Poème écrit le jour de ton départ ! 

    La mer cet infini.

     

    De loin je la regarde

     

    En pensées je te dis :

     

    _" Ne baisse pas ta garde "

     

    Je t'ai parlé, supplié !

     

    As tu entendu ma voix ?

     

    Avant de tout quitter,

     

    Et nous laisser pantois

     

    La douleur rongeant à vie !

     

    ******************

    Tu n'es plus là ça fait dix ans !

    Pour toi ce bouquet de roses !

    Le 25 Août 2005 tu es parti ! 

     

    Tu n'es plus là ça fait dix ans !

    Dans mes pensées tu es toujours présent.

    Tu n'es plus là ça fait dix ans !

    Tu n'es plus là ça fait dix ans !

     


    « Ah vivre sans ça...! Plus là... toujours présent. »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Mardi 25 Août 2015 à 06:36

    Un très bel hommage Mary à ton frère chéri ! Je trouve que vous vous ressemblez beaucoup par photos interposées ! Douces pensées bisous en ce mardi !

    2
    Mardi 25 Août 2015 à 08:31

    Bonjour Mary

    Très bel hommage à ton frère parti trop tôt

    Bonne journée bisous

    3
    didine
    Mardi 25 Août 2015 à 08:51

    Mémoire très douloureuse....

    Bise

     

     

    4
    Mardi 25 Août 2015 à 09:23

    coucou ma douce mary, très belle hommage à ton frère, gros bisous,très bon mardi.

    5
    Mardi 25 Août 2015 à 09:54

    Je suis désolée Mary le cœur y était,  j'avais ouvert ta page et celle de notre amie et effectivement je m'en suis rendue compte trop tard j'avais validé, ton article est très émouvant.. gros bisous Rozy

    6
    Mardi 25 Août 2015 à 10:04

    Merci  pour vos mots, eh oui le cheminement est parsemé de plus d'épines que d'autres " fleurs ", et @Rozy je comprends car ça m'est aussi arrivé de me tromper, bisous à vous toutes.

    7
    Mardi 25 Août 2015 à 11:28

    Bonjour Mary

    Le parcourt du deuil est une étape bien difficile , j'ai du le traverser à 3 reprise .

    Nous ne pourrons jamais oublié nos êtres chers .

    La vie est parfois bien cruelle je trouve .

    Bonne journée à toi

    De gros bisous

    8
    Mardi 25 Août 2015 à 14:29

    Très joli hommage à ton frère trop tôt parti !!!!

    J'ai une pensée pour lui en ce jour anniversaire.

    Bonne fin de journée, amitiés à demain Mary.

    9
    Mardi 25 Août 2015 à 20:42
    10
    Mardi 25 Août 2015 à 22:52

    C'est un très bel hommage chère Mary, c'est tellement difficile de faire le deuil d'un être cher... je te parle en connaissance de cause pour avoir vécu ce même drame...Bisous du soir

    11
    JM
    Jeudi 25 Août 2016 à 13:32

    Bonjour Mary,

    Un très bel hommage à votre frère.

    Vous lui avez dédié un très beau texte.

    De douces pensées en ce jour.

    BiseS

    JM

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :